STOP À LA GUERRE

Publié le par Résistance verte

Solidarité avec le peuple ukrainien et les citoyen.ne.s russes opposé.e.s à la guerre.

La Ligue des droits de l'Homme et les organisations agissant contre la guerre en Ukraine, pour le retrait des troupes russes, pour la paix et une solution négociée sous l'égide des Nations unies, appellent à renforcer la solidarité sous toutes ses formes avec le peuple ukrainien et les citoyennes russes qui s'opposent la guerre.

La LDH rappelle que l'accueil des personnes réfugiées est un principe fondamental du droit international qui ne saurait souffrir d'exception, l’accès a la protection internationale doit s'appliquer sans discrimination quant à la couleur de peau, la religion ou le pays d'origine.

Hile appelle à renforcer partout les initiatives pour exiger des interventions plus fortes des dirigeants politiques français et européens et obtenir une désescalade immédiate et la protection des populations civiles déjà durement touchées, dans le cadre de la résolution de l'Assemblée générale des Nations unies.

Pour élargir la solidarité contre la guerre, les associations ont décidé de diffuser ce message pour la paix dans le cadre de la journée d'action contre le réchauffement climatique, le samedi 12 mars. En accord avec les organisateurs de la marche, elles appellent à venir dés 10 h. Square des Justes, à côté de la Bourse du Travail, où une prise de parole unique contre la guerre en Ukraine et pour la paix aura lieu avant le départ de la manifestation pour le climat à laquelle elles s'associeront.

En effet, nous pensons que la lutte pour la paix et la lutte pour le climat sont liées. À quoi servirait de réduire le réchauffement de la planète si nous l'arrosons par ailleurs de napalm ? Les conflits armés sont source de catastrophes majeures pour l'environnement. Rappelons nous la défoliation de la jungle vietnamienne ou l'utilisation des armes à l'uranium appauvri et l'incendie des puits de pétrole lors de la guerre du Golfe de 1990-1991.

Lutter pour un monde durable c’est lutter pour la paix, le désarmement, contre l’arme nucléaire, et pour la promotion d'une culture de paix.

D’autres initiatives seront prises la semaine suivante en fonction de la situation avec, en principe, une grande manifestation à Saint-Étienne, samedi 19 mars.

Rassemblement le samedi 12 mars dès 10 h en ouverture de la marche pour le climat, Square des Justes, à côté de la Bourse du Travail à St-Étienne.

 

 

La guerre de pouvoir entre capitalisme économique et capitalisme spéculatif détruit nos conditions de survie.
Ni nationalisme mortifère ni pouvoir autoritaire !
Mort à leur guerre !

 

Nantes révolté

 

Publié dans Guerre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article