UNE TEMPÊTE SOLAIRE DÉTRUIT 40 SATELLITES

Publié le par Résistance verte

 

Ils n'ont été lancés que la semaine dernière et ils vont déjà retomber. Des satellites de la constellation Starlink de SpaceX, victimes d'une tempête solaire, vont se consumer dans l'atmosphère dans les jours qui viennent. Quarante engins sur les 49 mis en orbite sont concernés.

SpaceX venait de mettre en orbite 49 satellites de sa constellation Starlink à 210 kilomètres d'altitude. Il s'agit d'une orbite assez basse mais suffisante cependant pour que ses engins ne frottent pas contre l'atmosphère. Tout devait bien se passer mais c'était sans compter sur les humeurs du soleil.

Vendredi, une de ses tempêtes a frappé la Terre avec un flux de particules très énergétiques. Pas d'inquiétude au sol, car elles sont en majorité bloquées par le champ magnétique de notre planète, mais là-haut, quelques effets se sont tout de même fait ressentir. L'atmosphère s'est un peu réchauffée, s'est dilatée et a gagné en altitude.

Un phénomène pas exceptionnel mais suffisant pour que l'atmosphère atteigne désormais les satellites en question. Ceux-ci ont alors ralenti à cause des frottements. Ils sont passés en « mode sans échec » le temps que les choses se calment. Malheureusement pour eux, ils n'en sont jamais sortis et vont donc continuer à perdre de la vitesse et descendre, jusqu'à brûler complètement dans les heures et jours qui viennent.

Il ne s'agissait même pas d'une tempête solaire de grande intensité. Celles-ci vont d'ailleurs être de plus en plus puissantes jusqu'en 2025. Le moment où notre étoile connaîtra comme tous les 11 ans son pic d'activité.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article