L'EUROPE SURPAYE PFIZER

Publié le par Résistance verte

 

ESCROQUERIE

31 milliards d’euros. C’est la somme que l’UE aurait surpayé pour ses vaccins contre le Covid.
Nos impôts ont donc payé 31 milliards de trop pour que Pfizer puisse engranger 1000 dollars par seconde avec ses vaccins.

Critiquée pour son manque de transparence dans ses négociations avec les laboratoires pharmaceutiques, l’UE cherche-t-elle à dissimuler la vérité ? La question fait particulièrement scandale depuis que la Présidente de la Commission Européenne, Ursula von der Leyen, a refusé de révéler le contenu de ses textos secrètement échangés avec le Directeur de labo Pfizer pendant ces négociations…

Les règles de l’UE sont claires : le public a le droit d’accéder aux échanges écrits réalisés - sms compris - dans le cadre de ces négociations selon la médiatrice européenne, Emily O’Reilly. Mais Ursula von der Leyen refuse de révéler ces messages secrets au public.

Von der Leyen, n’en est pas à son coup d’essai. En 2019, le contenu de son téléphone avait été mystérieusement effacé alors que le parlement allemand le réclamait dans le cadre d’une enquête la ciblant. Elle était soupçonnée d’avoir fait preuve de favoritisme dans l’octroi de contrats lorsqu'elle était ministre de la défense allemande.

Von der Leyen avait affirmé que c’était le résultat d’une mauvaise manipulation faite par un collaborateur... Mais, depuis qu’elle a pris la tête de la Commission européenne, de nombreux observateurs dénoncent une institution de moins en moins transparente, responsable et démocratique.

Ursula von der Leyen doit faire toute la lumière sur ces négociations qui ont coûté 31 milliards d’euros de trop au contribuable !

http://act.sumofus.org/go/603536

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article