SECRETS TOXIQUES DANS NOTRE ASSIETTE

Publié le par Résistance verte

 

Une campagne contre les dangers des pesticides, à l'échelle nationale et européenne. Notre objectif ? Modifier les règles de fabrication et d'évaluation des pesticides au niveau français et européens, pour éviter que des produits comme l'arsenic, le plomb, des hydrocarbures cancérogènes, du glyphosate se retrouvent dans nos assiettes.
 
Mais d'où part cette campagne, quels sont nos soutiens, etc. ? Voici un petit rappel des faits, pour les plus curieux :
 
Le 1er décembre 2020, suite aux découvertes de Gilles-Eric Séralini et Gérald Jungers, (de nombreux pesticides en vente libre contiennent des produits hautement toxiques tels que le plomb ou l'arsenic, sans que ce soit indiqué sur l'étiquette) notre coalition de 9 associations portait plainte contre X pour fraude à l'étiquetage, mise en danger de la vie d'autrui et atteinte à l'environnement.
https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0278691520306608
 
Le 25 février, avec 119 députés français, européens, et sénateurs français, nous avons envoyé un courrier à l'EFSA (Agence européenne chargée de l'évaluation des pesticides) pour lui demander la mise en conformité des procédures avec le droit européen, l’analyse de l’ensemble de la formule mise sur le marché, ainsi qu’une réelle prise en compte de la littérature scientifique dans l’évaluation des pesticides. Nous avons envoyé un courrier similaire à l'ANSES le 11 mai dernier.
 
Nous avons depuis étoffé notre connaissance du dossier, suite à deux réunions avec l'EFSA en présence de parlementaires, et aux demandes de documents formulées cet été à l'EFSA et à l'ANSES. Tous les éléments ainsi collectés confirment l'absence de toute évaluation sérieuse des effets à long terme des produits pesticides avant leur mise sur le marché.

http://secretstoxiques.fr/

 

 

https://presse.inserm.fr/publication-de-lexpertise-collective-inserm-pesticides-et-effets-sur-la-sante-nouvelles-donnees/43303/

Publié dans Pollution chimique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article