L’IMMUNITÉ NATURELLE CONTRE LE COVID EST EFFICACE

Publié le par Résistance verte

 

Plus de 15 études ont démontré le pouvoir de l’immunité acquise en ayant déjà été infecté par le virus.
https://www.wsj.com/articles/the-power-of-natural-immunity-11623171303

Il y a deux semaines, une étude israélienne portant sur 700 000 personnes a révélé que les personnes qui avaient déjà été infectées avaient 27 fois moins de risques de contracter une deuxième infection symptomatique par le covidien que celles qui avaient été vaccinées.
https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.08.24.21262415v1

Ces résultats confirment une étude menée en juin par la Cleveland Clinic auprès de professionnels de la santé (souvent exposés au virus), dans laquelle aucune personne ayant déjà été testée positive au coronavirus n’a été réinfectée.
https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.06.01.21258176v3
https://www.washingtonpost.com/coronavirus/?itid=lk_inline_manual_5

En mai, une étude de l’université de Washington a révélé que même une infection légère au covid a entraîné une immunité durable.
https://medicine.wustl.edu/news/good-news-mild-covid-19-induces-lasting-antibody-protection/

The Washington Post
https://www.washingtonpost.com/outlook/2021/09/15/natural-immunity-vaccine-mandate/

 

————

 

PAS PLUS DANGEREUX QUE LA GRIPPE ORDINAIRE

La Norvège reclasse le Covid-19 : Pas plus dangereux que la grippe ordinaire

Le Covid-19 est traité dans les médias de masse comme une maladie très dangereuse face à laquelle la vaccination de masse et des restrictions sévères pour toute la société sont applaudies malgré peu de décès au-delà des groupes à risque. Mais en Norvège, il a désormais été décidé de la traiter comme d’autres maladies respiratoires, comme la grippe ou le virus du rhume, car selon l’Institut norvégien de santé publique elle n’est plus plus dangereuse que celles-ci.

L’Institut norvégien de santé publique FHI a pris la décision remarquable, mais statistiquement étayée, de classer Covid-19 comme une maladie respiratoire aussi dangereuse que la grippe ordinaire. Il est précisé que la pandémie n’est pas terminée, mais qu’elle est entrée dans une nouvelle phase où Covid-19 est désormais assimilé à une maladie respiratoire courante, comme une grippe ou une infection respiratoire. Cela est dû, entre autres, aux mutations que le coronavirus a subies, ce qui le rend moins dangereux, ainsi qu’à l’augmentation de l’immunité naturelle.

https://freewestmedia.com/2021/09/23/norway-reclassifies-covid-19-no-more-dangerous-than-ordinary-flu/

————

 

4,7 MILLIARDS DE DOSES CONTRE UN VIRUS QUI NE CIRCULE PLUS

Michèle Rivasi au CSI (conseil scientifique indépendant) : l’Europe a commandé 4,7 milliards de doses (10 environ par habitant de 0 à 100 ans) contre un virus qui ne circule plus !

L'agence européenne des médicaments (EMA), l'ECDC Centre européen de prévention et de contrôle des maladie infectieuses, disent qu'on n'a pas suffisamment d'études scientifiques pour dire qu'une troisième dose est efficace. L'OMS dit que la troisième dose ne sert à rien. Ce qui n'empêche pas la France, l'Angleterre, l'Allemagne, Israël et les États unis de continuer à vacciner avec cette troisième dose...

https://youtu.be/0BbijaYkCBI

 

Publié dans Coronavirus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article