DE PLUS EN PLUS DE MÉDECINS DÉSOBÉISSANTS

Publié le par Résistance verte

 

"Pendant la crise sanitaire, l'hydroxychloroquine a fait débat. Mais d'autres molécules ont été testées comme l'azithromycine. Même si un avis défavorable a été adressé par la direction générale de la santé, certains médecins l'ont utilisée avec succès." Source FranceInfo.

Ce n’est pas un nouveau traitement, c’est un antibiotique qui sert à traiter les maladies respiratoires. Les ventes de ce produit ont été multipliées par 4 au moment de l'épidémie de coronavirus. Le traitement prôné par le professeur Raoult à Marseille est une bi-thérapie avec de l'hydroxychloroquine associée à l'azithromycine.

Selon la Sécurité Sociale près de 120 000 patients ont été soignés à l’Azithromycine ces 3 derniers mois, sans compter les autres antibiotiques, Hydroxychloroquine, Ivermectine et autres thérapeutiques possibles.

https://www.epi-phare.fr/rapports-detudes-et-publications/covid-19-usage-des-medicaments-rapport5/

Il semble que de plus en plus de médecins ne suivent pas les consignes régulièrement envoyées par Jérôme Salomon, numéro 2 du ministère de la Santé, et toutes ces sommités médicales qui ne sont pas au contact des patients. La seconde vague a été plus forte que la première (plus de tests et plus de cas positifs), plus supportable par le système grâce aux médecins désobéissants.

Ces 120 000 malades soignés, sachant que tous les témoignages de médecins qui traitent, sans aucune exception, font état de moins de 1% d’hospitalisations, contre 10% chez les non traités (nous ne parlons dans les deux cas que des symptomatiques, pas des positifs), cela fait 12 000 hospitalisations évitées, 1 500 à 2 000 réanimations évitées, 7 à 800 décès en moins.

Médecins de France, ne démissionnez pas face à la maladie, traitez. Il n’y a pas de fatalité, et si vous êtes sceptiques, essayez au moins, et vous jugerez par vous-même, c’est le meilleur moyen de vous faire votre propre opinion.

https://blog.gerardmaudrux.lequotidiendumedecin.fr/2020/12/24/deuxieme-vague-plus-de-120-000-patients-traites-avec-succes/

 

 

RAPPORT D’ÉTUDE SUR L’USAGE DES MÉDICAMENTS

5ème rapport d’étude sur l’usage des médicaments de ville en France durant l’épidémie de Covid-19 point de situation jusqu’au 22 novembre 2020.

https://www.epi-phare.fr/app/uploads/2020/12/epi-phare_rapport_5_medicaments_covid_20201215-1.pdf

Les classes thérapeutiques des médicaments des troubles mentaux :

• les anxiolytiques (augmentation de +1,7 million de traitements délivrés en huit mois par rapport à l’attendu),

• les hypnotiques (+680 000 traitements délivrés),

• les anti-dépresseurs (+400 000 délivrances en huit mois par rapport à l’attendu).

Cette augmentation reflète probablement l’impact psychologique important de l’épidémie de Covid-19 et de ses conséquences sociales, professionnelles et économiques.
 

Plus de 5 fois plus de décès par cancer que par Covid dans le monde

1,7 million de décès par covid-19 en 2020 dans le monde (sans tenir compte des polypathologies)
10 millions de décès par cancer en 2020 dans le monde (CIRC).
Le cancer est en forte progression dans le monde, et pourrait, selon l'OMS, augmenter de 60% dans les 20 ans à venir.
Et toujours plus de produits toxiques cancérigènes dans notre environnement...

Bonne nouvelle, la grippe a presque disparue cette année... mais où est elle passée ?..

 

 

Publié dans Coronavirus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article