L’INSTANT LE PLUS DANGEREUX DE L’HISTOIRE

Publié le par Résistance verte

 

Noam Chomsky a averti que le monde se trouve à l’instant le plus dangereux de l’histoire de l’humanité en raison de la crise climatique, de la menace de guerre nucléaire et de la montée de l’autoritarisme. Dans un entretien exclusif avec le New Statesman, le linguiste et activiste américain de 91 ans a déclaré que les périls actuels dépassent ceux des années 1930.

« Il n’y a rien eu de semblable dans l’histoire de l’humanité », a déclaré Chomsky. « Je suis assez âgé pour me souvenir, de façon très vivante, de la menace que le nazisme puisse s’emparer d’une grande partie de l’Eurasie, ce n’était pas une préoccupation futile. Les planificateurs militaires américains avaient prévu que la guerre se terminerait avec une région dominée par les États-Unis et une région dominée par l’Allemagne… Mais même cela, suffisamment horrible, n’était pas comme la fin de la vie humaine organisée sur Terre, ce à quoi nous sommes confrontés ».

Chomsky a été interrogé avant le premier sommet de l’Internationale progressiste (18-20 septembre), une nouvelle organisation fondée par Bernie Sanders, l’ancien candidat à la présidence américaine, et Yanis Varoufakis, l’ancien ministre grec des Finances, pour contrer l’autoritarisme de droite. En écho au slogan du mouvement « Internationalisme ou extinction », Chomsky a mis en garde : « Nous sommes à une confluence étonnante de crises très graves. L’ampleur de celles-ci a été illustrée par la dernière mise en marche de la célèbre horloge du Jugement dernier. Elle a été réglée chaque année depuis le bombardement atomique, l’aiguille des minutes a avancé et reculé. Mais en janvier dernier, elle a abandonné les minutes et est passée aux secondes jusqu’à minuit, ce qui signifie la fin. Et c’était avant l’ampleur de la pandémie ».

Ce changement, a déclaré Chomsky, reflète « la menace croissante de guerre nucléaire, qui est probablement plus grave que pendant la Guerre froide ». La menace croissante d’une catastrophe environnementale, et la troisième chose qu’ils ont détectée ces dernières années est la forte détérioration de la démocratie, qui semble à première vue ne pas avoir sa place, mais elle l’a en fait, car le seul espoir de traiter les deux crises existentielles, qui représentent une menace d’extinction, est de les traiter par le biais d’une démocratie active avec des citoyens engagés et informés qui participent à l’élaboration de programmes pour faire face à ces crises ».

Chomsky a ajouté que « [Donald] Trump a accompli quelque chose d’assez impressionnant : il a réussi à augmenter la menace de chacun des trois dangers. En ce qui concerne les armes nucléaires, il a décidé de poursuivre et, essentiellement, de mettre fin au démantèlement du régime de contrôle des armes, ce qui offrait une certaine protection contre le désastre final. Il a considérablement augmenté le développement de nouvelles armes dangereuses et plus menaçantes, ce qui signifie que d’autres le font aussi, ce qui augmente la menace pour nous tous.

« En ce qui concerne la catastrophe environnementale, il a intensifié ses efforts pour maximiser l’utilisation des combustibles fossiles et pour mettre fin aux réglementations qui atténuent quelque peu l’effet de la catastrophe à venir si nous continuons sur notre lancée actuelle. »
« Sur la détérioration de la démocratie, c’est devenu une plaisanterie. La branche exécutive du gouvernement [américain] a été complètement purgée de toute voix dissidente. Il ne reste plus qu’un groupe de flagorneurs. »

Chomsky a décrit Trump comme la figure de proue d’une nouvelle « internationale réactionnaire » composée du Brésil, de l’Inde, du Royaume-Uni, de l’Égypte, d’Israël et de la Hongrie. « Dans l’hémisphère occidental, le principal candidat est le Brésil de [Jair] Bolsonaro, une sorte de petit clone du président Trump. Au Moyen-Orient, il sera basé sur les dictatures familiales, les États les plus réactionnaires au monde. L’Égypte d’Abdel al-Sisi est la pire dictature que l’Égypte ait jamais connue. Israël s’est tellement déplacé vers la droite qu’il faut un télescope pour l’observer, c’est à peu près le seul pays au monde où les jeunes sont encore plus réactionnaires que les adultes ».

Il a ajouté : « [Narendra] Modi est en train de détruire la démocratie laïque indienne, de réprimer sévèrement la population musulmane. Il vient d’étendre considérablement la terrible occupation indienne au Cachemire. En Europe, le principal candidat est [Viktor] Orbán en Hongrie, qui est en train de créer un État proto-fasciste. Il y a d’autres personnalités, comme [Matteo] Salvini en Italie, qui prend son pied en regardant les réfugiés se noyer en Méditerranée ».

Du Royaume-Uni, il dit : « [Nigel] Farage se présentera et sera un bon candidat si Boris Johnson ne parvient pas à atteindre son objectif, ce qui est possible. » Il a ajouté que la menace du gouvernement britannique de « violer le droit international et de rompre totalement avec l’Union européenne » transformerait « une Grande-Bretagne en déclin en un vassal des États-Unis encore plus dévoué qu’elle ne l’est déjà ».

Chomsky a décrit l’Internationale progressiste, dont le conseil comprend également l’ancien chancelier John McDonnell, la romancière Arundhati Roy et l’ancien président équatorien Rafael Correa, comme « une coalition ouverte de personnes engagées dans un monde de justice, de paix, de participation démocratique, d’institutions sociales et économiques changeantes, afin qu’elles ne soient pas orientées vers le profit privé pour quelques uns mais vers les besoins et les préoccupations de la population générale ».

Ayant vécu 22 élections présidentielles américaines, Chomsky a averti que la menace de Trump de refuser de quitter ses fonctions en cas de défaite face au candidat démocrate Joe Biden était sans précédent.

« Il a déjà annoncé à plusieurs reprises que s’il n’apprécie pas le résultat des élections, il ne partira pas. Et cela est pris très au sérieux par deux officiers militaires de haut niveau, anciens chefs militaires, qui viennent d’envoyer une lettre au chef d’état-major interarmées, passant en revue pour lui ses devoirs constitutionnels si le président refuse de quitter son poste et rassemble autour de lui les forces paramilitaires qu’il utilise pour terroriser les gens à Portland.

« L’armée a le devoir dans ce cas, avec la 82e division aéroportée, de le démettre de ses fonctions par la force. Il y a un projet d’intégrité de la transition, des personnes de haut niveau des Républicains et des Démocrates ; ils ont mené des « jeux de guerre » en se demandant ce qui se passerait si Trump refusait de quitter ses fonctions – chacun d’entre eux mène à la guerre civile, chaque scénario auquel ils peuvent penser sauf une victoire de Trump mène à la guerre civile. Ce n’est pas une blague – rien de tel ne s’est produit dans l’histoire de la démocratie parlementaire.

« C’était déjà assez grave quand votre homme, Boris Johnson, a prorogé le parlement, ce qui a provoqué un tollé. La Cour suprême est intervenue, mais il était trop tard. La Cour suprême ne va pas intervenir ici, pas après les nominations de droite que Trump a réussies, donc nous sommes à un moment sans précédent. »

Chomsky a exhorté les électeurs américains de gauche à voter pour Biden lors de l’élection présidentielle de novembre prochain et à le pousser à poursuivre un programme progressiste.
« Ce que la gauche devrait faire, c’est ce qu’elle devrait toujours faire : elle devrait reconnaître que la vraie politique est un activisme constant, sous une forme ou une autre. Tous les deux ans, il y a une élection. Vous devriez prendre quelques minutes pour décider si cela vaut la peine de voter contre quelqu’un, rarement pour quelqu’un. Dans le cas de Corbyn en Angleterre, par exemple, j’aurais voté pour lui mais la plupart du temps, la question est « Contre qui votez-vous ? »

« Cette fois-ci, la réponse à cette question est tout simplement évidente : les Républicains de Trump sont tellement scandaleux, à l’écart du spectre, que la nécessité de voter contre eux devient évidente. Alors vous prenez quelques minutes, vous vous rendez à l’isoloir, vous poussez un levier, vous votez contre Trump, ce qui dans un système bipartite signifie que vous devez pousser le vote pour l’autre candidat. Mais ensuite, la prochaine chose que vous faites est de les défier, de maintenir la pression pour les faire avancer vers des programmes progressistes ».

A la question de savoir s’il s’identifiait toujours comme un anarchiste, Chomsky a répondu : « Nous devons nous demander ce que nous entendons par « anarchiste ». À mon avis, tout le monde est anarchiste, si l’on s’arrête pour y réfléchir, sauf les gens qui sont pathologiques. Le principe fondamental de l’anarchisme, depuis ses origines, est que l’autorité, la domination et l’hégémonie ont une charge de preuve à supporter, elles doivent prouver qu’elles sont légitimes. Parfois elles le sont, parfois vous pouvez les contester. Si vous ne pouvez pas le faire, il faut les démanteler.

« Comment les démanteler ? Eh bien, il faut y travailler, on ne peut pas le faire en claquant des doigts. Les organisations développent des éléments de la société future au sein de la société actuelle. Mais je pense que cet idéal est virtuellement universel dans notre système moral, sauf pour les éléments vraiment pathologiques ».

New Statesman, George Eaton, le 17-09-2020

https://www.newstatesman.com/world/2020/09/noam-chomsky-world-most-dangerous-moment-human-history

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Z
Bill gates travaille sur un vaccin sur le sida

https://www.gatesfoundation.org/What-We-Do/Global-Health/HIV


comme par hasard, un rapport de l'ONU de 2004 prévoit une dépopulation mondiale à 148 millions d'habitants en 2050 causée par le sida ou d'autres virus

https://www.un.org/en/development/desa/population/publications/pdf/trends/WorldPop2300final.pdf (pdf à enregistrer avant censure, car ils ont déjà censuré celuici

http://www.un.org/esa/population/publications/longrange2/WorldPop2300final.pdf
,https://resistance71.wordpress.com/2016/09/30/nouvel-ordre-mondial-la-marche-en-avant-de-lecologie-malthuso-social-darwiniste-fait-le-lit-du-totalitarisme-de-demain/


le virus passe par le vaccin

parce que le vaccin content un ARN modifié qui change notre ADN

https://resistance71.wordpress.com/2020/10/09/dictature-technotronique-en-marche-vaccin-covid-arnm-hydrogel-enzyme-luciferase-cocktail-modificateur-genetique/

or notre ADN originel peut se débarrasser de tous les virus, y compris du sida sans problème, c'est la raison pour laquelle ils cherchent à contaminer les gens du sida par le vaccin et pas en utilsant d'autres moyens


la polio en Afrique est apparu grâce au vaccin de Bill gates

https://resistance71.wordpress.com/2020/10/13/supercherie-et-dictature-sanitaires-liens-entre-la-polio-le-vaccin-rockefeller-le-ddt-et-bill-gates-f-william-engdahl/


des médecins guérissent le sida

source commentaire sous l'article

https://notreessentiel.skyrock.com/2195411953-Temoignage-de-Remy-Miracule-du-SIDA-gueri-du-vice-et-d-un-accident.html
Un médecin ghanéen affirme pouvoir guérir le VIH en 5 jours

https://www.afrikmag.com/medecin-ghaneen-affirme-pouvoir-guerir-vih-5-jours/


Choc: il trouve un remède contre le SIDA (VIH) mais l’industrie pharmaceutique n’en veut pashttps://www.alnas.fr/actualite/sante/article-choc-il-trouve-un-remede-contre-le/


Un herboriste français arrêté et mis en prison pendant un an avec 50 000 euros d'amende pour avoir prescrit une plante contre le SIDA à un client

https://www.europe1.fr/faits-divers/lherboriste-pretendait-combattre-le-sida-un-an-de-prison-avec-sursis-2670733

https://www.ouest-france.fr/societe/justice/un-ferme-requis-contre-lherboriste-qui-pretendait-guerir-le-sida-3917767


le cannabis interdit en France et dans pleins de pays dans le monde, stoppe le sida

https://www.santelog.com/actualites/vih-un-compose-du-cannabis-pour-ralentir-le-sida


le corps peut même détruire lui même le sida avec la méditation

https://topmessages.topchretien.com/texte/dieu-ma-guerie-du-sida-et-il-ma-delivree-des-espri/

https://www.youtube.com/watch?v=piOBfn30Z8w

https://www.wbbministries.org/2017/07/05/dieu-ma-gueri-du-vih-sida/

https://www.youtube.com/watch?v=Ho7uzhKnunw


la méditation supprime le stress à 100%, quand le stress est supprimée à 100%, le système immunitare fonctionne à 100%

or les ondes produisent le stress en augmentant les hormones de stress dans le corps


donc avec les ondes 5G , il faudra plus que de la méditationhttps://www.youtube.com/watch?v=5Fq1Q-jGw08 pour se débarrasser des maladies


le médecin allemand Stefan lanka déclare que le sida ne vient pas du virus et que sa vraie cause est une panne dans la livraison d'oxygène au sang et/ou aux tissus du corps :

". Ils soutiennent le fait que le HIV n'a été jamais isolé selon les critères de l'institut de Pasteur de 1973, et donc qu'il est probablement ce qui s'appelle "un rétrovirus endogène" - une création du propre matériel génétique du corps qui ressemble à et fonctionne en partie comme un virus, mais n'est pas une infection parce qu'elle vient des propres cellules du corps. Stefan Lanka, Ph.D. pousse la réflexion sur l'existence du VIH encore plus loin. Chercheur allemand, le Dr. Lanka est désigné habituellement comme virologue. Mais ceci décrit seulement une petite partie de ses vastes champs d'étude. À partir de ses expériences en biologie marine, en biochimie, biologie évolutionnaire et virologie, il a établi une théorie entièrement nouvelle du VIH et du SIDA. Il pense que tous les prétendus rétrovirus sont en réalité les propres créations du corps ; que l'hépatite est un désordre auto-immun (une maladie dans laquelle le corps est attaqué par des composants de son propre système immunitaire) plutôt qu'une maladie virale ; que le SIDA n'a rien à voire avec la suppression de l'immunité ; et que cela devrait vraiment s'appeler le syndrome acquis d'insuffisance d'énergie acquis - SAIE - parce que sa vraie cause est une panne dans la livraison d'oxygène au sang et/ou aux tissus du corps."http://www.sidasante.com/journal/stefzeng.htm


ah donc pas étonnant que l'ONU a prévu une épidémie du sida en 2004, vu que le sida ne vient pas d'un virus, mais d'une carence en oxygène, or comme par hasard les ondeshttps://resistance71.wordpress.com/2020/04/23/5g-sante-carence-en-oxygene-une-piste-a-suivre/, la suppression des arbres source d'oxygène pour la 5G, les masques créent une carence en oxygènehttps://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2020/09/27/le-but-des-masques-faciaux-nest-pas-de-proteger-les-humains-mais-de-diminuer-lhumanite-de-voler-aux-gens-leur-ego-leur-identite-et-leur-autonomie/


cela explique pourquoi des gens témoignent de guérison de sida après des prières, car quand les gens prient, ils sont dans un état de relaxation profonde, c'est à dire des respiration profonde d'oxygène


et ce n'est un secret pour personne que la carence en oxygène entraine une baisse du système immunitaire or le sida est comme par hasard aussi une baisse du système immunitaire


Stefan lekan a même dit que le virus n'a jamais été isolée, et que les cellules soit disant contaminés par le virus au laboratore, ne meurent pas du virus, mas de dénutrition et de produits chimiques pour la stérilisation: "he didn’t take into consideration was that the sterilisation and the treatment of the cell culture when preparing it for the alleged infection was exactly what was killing the cells. Instead, he interpreted the cytopathic effects as the existence and the action of polio viruses, without ever having isolated a single virus and described its biochemistry."


"In that experiment, Enders et al. cut down dramatically on the nutrient solution and added cell-destroying antibiotics to the cell culture before introducing the allegedly infected fluid. The subsequent dying of the cells was then misinterpreted as presence and also isolation of the measles virus. No control experiments were performed to exclude the possibility that it was the deprivation of nutrients as well as the antibiotics which led to the cytopathic effects."


"In the third paper5, the authors photographed typical cellular particles inside the cells and misinterpreted these as measles virus. They did not isolate any virus. For unexplained reasons, they failed to determine and describe the biochemical structure of what they were presenting as a virus in a separate experiment. In the short description of the methods used, one can read that the authors did not apply the standard isolation technique for viruses, i.e. the density gradient centrifugation. They simply centrifuged fragments of dead cells at the bottom of a test tube and then, without describing their biochemical structure, they misinterpreted the cellular debris as viruses. From the way the experiments were performed, one can only conclude that cellular particles were misinterpreted as viruses."

"We also recommend Prof Lüdtke’s relevant review (1999)10 He noted that at the early beginnings of virology, the majority of virologists always concluded that the structures they had mistaken for viruses turned out to be components of the cells and thus, they were only the result of the experiment and not the cause of the changes observed."

"
In 1992, the dogma stating that the nucleic acid is the genotype of all cells was retracted in the scientific community. In 2008, it was also retracted for a part of the German public community.11 The dogma of pathogenic viruses, however, is still being promoted.

The Australian Perth Group (led by Eleni Papadopulos-Eleopulos, Val Turner and John Papadimitriou)12 proved with scientific arguments that HIV has not been demonstrated to exist. It was Eleni Papadop-ulos-Eleopulos who as early as in 1992 encouraged and offered me scientific support to accept the reality about HIV, to study the facts and share the knowledge that there are no pathogenic viruses."

https://luisperulorber.blogspot.com/2017/11/drstefan-lanka-dismantling-virus-theory.html

et il n'est pas le seul

https://respectfulinsolence.com/2008/11/18/theres-no-such-thing-as-viruses/


cela explique pourquoi ils mettent des nanoparticules dans les vaccins pour que les ondes bombardent en plus les corps humains et créent en plus de carence en oxygène, et en ajoutant des produits adjuvants toxiques qui abiment les cellules dont celles sanguines chargés du transport d'oxygène et que les vaccins OGM c'est pour rendre l'humain encore plus difficile à guérir en perturbant ses fonctions d'absorption de l'oxygène inscrites dans son ADN originel ce qui entraine une maladie auto immune


Même Fauci le pantin de Bill Gates a avoué que le vaccin covid pourra causer une maladie auto immune

https://youtu.be/a7el_zNfq4A

Dr Fauci avoue qu’il ne se vaccine pas, qu’il utilise la vitamine C et D pour se prémunir du covid https://www.businessinsider.in/science/health/news/dr-fauci-says-he-takes-vitamin-d-and-c-supplements-and-that-they-can-lessen-your-susceptibility-to-infection/articleshow/78069353.cms https://resistance71.wordpress.com/2020/10/09/dictature-technotronique-en-marche-vaccin-covid-arnm-hydrogel-enzyme-luciferase-cocktail-modificateur-genetique/#comments
Répondre