GUÉRIR LES PATIENTS N’EST PAS RENTABLE

Publié le par Résistance verte

 

Le rapport de 2018 d'un analyste financier de la banque d'investissement Goldman Sachs pose une terrible question : « Guérir les patients est-il un business modèle soutenable ? »
Et il continue : « Les remèdes qui guérissent immédiatement offrent un profil de rentrées financières récurrentes très différent des thérapies chroniques. (…) Ces remèdes représenteraient un intérêt formidable pour les patients et la société, mais pourraient être un obstacle pour ceux qui cherchent un "cash flow" financier durable ».

Goldman Sachs prend l’exemple d’un médicament récent contre l’hépatite C, qui guérit la maladie à 90 % : « Ce médicament est un cas d’école, car il a progressivement réduit le nombre de patients susceptibles de le prendre ».
Si les patients guérissent, ils ne transmettent plus le virus à d’autres personnes… cela veut dire qu’il y aura de moins en moins de malades… et donc de moins en moins de profits pour l’entreprise qui vend ce médicament !

Les multinationales de l’industrie pharmaceutique ne sont pas dirigées par des « philanthropes » ou des « bienfaiteurs ». Ces entreprises sont cotées en bourse et sont possédées par des actionnaires. les actionnaires ne demandent qu’une seule chose : la rentabilité financière. Ils veulent que l’entreprise dont ils possèdent des actions fasse le plus grand profit possible. Ils se moquent bien de savoir si l’entreprise va « sauver le monde » - ils veulent que leurs actions leur rapporte de l’argent.

D’un strict point de vue financier, l’idéal pour Big Pharma, ce sont des traitements qui sont brevetables (ce qui exclut les remèdes naturels), doivent être pris tous les jours, idéalement toute la vie, et qui ne guérissent pas la maladie. C’est le cas des médicaments chimiques qui réduisent la tension artérielle, régulent le diabète, abaissent le cholestérol, soulagent les douleurs articulaires... Pour chacune de ces maladies, il existe des protocoles 100 % naturels qui guérissent en profondeur.

L’objectif de l’industrie pharmaceutique n’est pas de guérir les patients – c’est uniquement de faire du profit. Maintenir les gens malades est plus rentable que de les guérir.

Guillaume Chopin (extraits)
https://www.association-sante-naturelle.info/ccv4/#sources

https://www.cnbc.com/2018/04/11/goldman-asks-is-curing-patients-a-sustainable-business-model.html

http://blogs.sciencemag.org/pipeline/archives/2013/03/14/does_baldness_get_more_funding_than_malaria

https://www.lanutrition.fr/medecins-et-patients-ignorent-trop-souvent-quon-peut-guerir-du-diabete

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article