UN MORATOIRE SUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA 5G

Publié le par Résistance verte

 

Sans débat ni évaluation environnementale et sanitaire, le gouvernement a en effet décidé de lancer, le 30 décembre dernier, les procédures d’attribution des fréquences 5G.
 
Le 26 janvier, l’Agence nationale de sécurité sanitaire a pourtant publié un rapport assumant le fait que les experts ne disposaient que de peu d’éléments permettant d’évaluer sérieusement l’impact des fréquences 5G sur la santé. Seule certitude : L’Agence nationale des fréquences estime que l’arrivée de la 5G se traduira par une augmentation significative du nombre de lieux où l’exposition aux ondes électromagnétiques sera élevée !
 
Face à ces incertitudes et inquiétudes, Agir pour l’Environnement et PRIARTEM ont décidé de saisir en urgence le Conseil d’État avec la ferme intention de stopper la 5G en France.

https://stop5g.agirpourlenvironnement.org/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article