LES INAPTES AU TRAVAIL S'OPPOSENT AU RUA

Publié le par Résistance verte

Mardi 11 février, rassemblement devant le siège de la MDPH de la Loire, de 14 h à 17 h, au 23 rue d'Arcole 

 

NOUS, LES INAPTES AU TRAVAIL, QUI TOUCHONS L'ALLOCATION ADULTES HANDICAPÉS (AAH), LE RSA, LE CHÔMAGE, L'ASS OU UN SALAIRE DE MISÈRE PUIS UNE RETRAITE INCOMPLÈTE OU LE MINIMUM VIEILLESSE, SOMMES SOLIDAIRES DES GRÉVISTES ET ALERTONS SUR LE PROJET DE REVENU UNIVERSEL D'ACTIVITÉ (RUA).

NOUS NOUS OPPOSONS AU RUA !

Le RUA engloutira les diverses aides sociales. Et peut-être l'Allocation pour Adultes Handicapés. La contrepartie ? Travailler.

Ne pas refuser plus de deux "offres raisonnables d'emploi" (qui peuvent ne correspondre à aucun de tes critères à toi, ni en terme de compétences, ni de lieu, rien).

Si on ne demande pas de travailler aux personnes handicapées considérées comme inaptes au travail ou trop éloignées de l'emploi, parions qu'on leur demandera l'inscription dans un parcours médical ou médico-social, comme préconisé dans le dernier rapport de la Cour des Comptes sur l'AAH. Or nous réclamons le choix libre et éclairé pour nos parcours de vie et de soins.

Nous luttons pour toutes les personnes qui vivent avec les minima sociaux car les APL disparaitront ou seront réduites dans la fusion aussi.

C'est contre le RUA tout court, qui impose à chacun-e d'accepter un travail qui ne leur convient pas pour avoir le droit de vivre, que nous devons nous battre. Nous sommes pour le droit de toustes à vivre dignement. Sans conditions.

Signé : des individus pas toujours très mobiles, mais toujours solidaires.

Mobilisation mardi 11 février,
rassemblement devant le siège de la MDPH de la Loire, de 14 h à 17 h, au 23 rue d'Arcole

(à côté de l'école d'architecture, proche de Jean Jaurès et Jacquard).

Rendez vous à 13 h 30 au kiosque de Jean Jaurès le mardi 11 février.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article