INTERDISONS LE CHLORPYRIFOS !

Publié le par Résistance verte

 

C'est certainement le plus dangereux des pesticides méconnus. Probablement cancérigène, il provoquerait des lésions cérébrales et des troubles neurologiques, et on le retrouve partout.

Le chlorpyrifos est le pire secret de l'industrie chimique. Il est en tête des ventes dans le monde entier mais soigneusement mis à l'écart de toute attention médiatique. Et pour cause: son origine remonte à des agents neurotoxiques développés dans un laboratoire nazi ! Aujourd'hui, on le retrouve dans notre assiette, l'air que nous respirons et l'eau que nous buvons.

Pour ses défenseurs, le chlorpyrifos est un pesticide efficace - mais c'est parce qu'il s'agit d'un dérivé de produits chimiques utilisés pour fabriquer des gaz neurotoxiques ! Cela pourrait bien être le produit chimique le plus toxique jamais pulvérisé sur notre nourriture.

Les conséquences sur le corps humain peuvent être terribles, depuis le cancer du poumon à la maladie de Parkinson. Et les enfants sont durement touchés: le développement de leur cerveau est altéré et leur QI diminue. Le chlorpyrifos est encore pire que le glyphosate, alors arrêtons ce poison avant qu'il ne fasse encore plus de dégâts!

En tant que citoyens et citoyennes du monde entier, nous vous demandons d'interdire immédiatement l'utilisation du chlorpyrifos dans la production alimentaire afin de protéger notre santé. Des autorités sanitaires de premier plan affirment que le chlorpyrifos ne répond pas aux critères de sécurité et serait probablement responsable de cancers, de dommages cérébraux chez les enfants et de troubles neurologiques. Faites interdire ce terrible poison, et construisons un avenir sans pesticides pour nous et nos enfants.

https://secure.avaaz.org/campaign/fr/ban_chlorpyrifos_loc/

QUELS SONT LES DANGERS SUR LA SANTÉ ?

De nombreuses recherches sur la toxicité de cette substance ont été menées aux États-Unis. Arrivant toutes à la même conclusion : le chlorpyrifos est dangereux pour la santé. En 2012, l’académie américaine des sciences (PNAS) a notamment révélé des problèmes de développement du cerveau chez les enfants – impact sur l’épaisseur du cortex frontal – dont les mères ont été exposées à cette substance pendant leur grossesse. La dernière étude en date réalisée en Californie « montre une augmentation de la fréquence de l’autisme et de lésions cérébrales précoces chez des enfants exposés au chlorpyrifos avant et après la naissance », assure le journal le Monde.

« Le chlorpyrifos est un perturbateur endocrinien, confirme Barbara Demeneix, professeur de biologie au laboratoire Évolution des régulations endocriniennes au CNRS-Museum d’histoire naturelle. Il a des effets sur le développement du cerveau de l’enfant par l’intermédiaire de la signalisation thyroïdienne. »
« La formule chimique du chlorpyrifos est dangereuse pour tous les mammifères, assure aussi Jean-Marc Bonmatin, chercheur au Centre de biophysique moléculaire du CNRS. Ces molécules sont de la même famille que les gaz de combat. Ils ont été interdits pour faire la guerre… Pourquoi pas en agriculture ? »

https://www.la-croix.com/Sciences-et-ethique/Environnement/Pourquoi-chlorpyrifos-est-dangereux-sante-2019-06-17-1201029470

Publié dans Pollution chimique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article