NON À LA CENTRALE DE BITUME À BOËN !

Publié le par Résistance verte

LE PROJET STAL DE CENTRALE DE BITUME
ET DE CONCASSAGE RESURGIT À BOËN !  
 

Les bulletins municipaux n‛en parlent jamais...

Cette centrale de bitume à chaud et de centre de concassage de déchets routiers, serait construite à coté d'un hôpital et d'une cite scolaire importante. À 200 m de l’habitation la plus proche, à 280 m de l’hôpital, à 400 m du lycée, à 200 m d’un cabinet de soins, à 180 m de la chambre mortuaire, à proximité de nombreux étangs, du site Natura 2000 de la réserve pour oiseaux de Biterne, de vignobles,  et au centre d’un vaste amphithéâtre résidentiel dans un rayon de 700 m environ.

BRUIT ET POUSSIÈRE

9000 camions par an de gravats et déchets inertes et de bitume vont passer à proximité de la cité scolaire (plus de 1000 élèves), devant l’hôpital et devant la chambre mortuaire avec des pics de 70 par jour (cf dossier de l’enquête publique)

POLLUTION DE L’AIR ASSURÉE

Toxique, Dangereuse, Cancérigène pendant des années, contenant des COV (composés organiques volatiles) : 2,25Kg/heure, dioxyde de Soufre : 13,5 Kg/heure, micro poussières d’enrobé : 900g/heure. Tout cela sera dispersé dans l’atmosphère par une cheminée : moins de concentration mais même pollution (cf dossier de l’enquête publique)

DESTRUCTION DES CONDITIONS DE VIE LOCALES

Bruits et odeurs insupportables pour les enfants, les malades, les familles endeuillées, les riverains. Terrains de sport du collège et du lycée, jardins, terrasses…inutilisables.

ENVIRONNEMENT

Atteinte à la diversité biologique : risque de pollution grave des étangs du Forez, de la nappe phréatique et des cultures (exploitations agricoles, jardins, vignobles…)

Les modifications apportées par STAL TP à son dossier n’ont pas convaincu l’Agence Régionale de Santé qui maintient son avis défavorable.

Faites vous entendre, soyez nombreux à vous exprimer à la nouvelle enquête publique :

• Participez massivement à l’enquête publique :
Par internet, sur le site suivant :  http://www.boen.fr/Avis-Enquete-Publique-PLU
Rencontrez le Commissaire Enquêteur qui sera présent les samedi 7 et 28 septembre de 9 h à 12 h ou confiez-nous votre lettre, nous la transmettrons au commissaire enquêteur.
Vous pouvez aussi vous rendre en mairie pour déposer vos observations sur le registre de l’enquête publique.

• Diffusez l’information autour de vous (tract, site internet, Facebook...) Des informations relatives à la santé, à la sécurité et à l’économie sont présentes sur notre site.

• Soutenez l’association CESSE en envoyant un don ou en adhérant.

• Signez la 2ème PÉTITION, un nouveau dossier est présenté en mairie. NON à la centrale de bitume : https://www.change.org/p/deuxième-pétition-non-a-la-centrale-au-bitume

Site internet : http://www.cesse-goudron.org/
Facebook : Cesse Goudron   
Tel. 06.44.03.16.09          
Mel : cessegoudron@gmail.com

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article