L’ABSTENTION OU LA SOUMISSION !

Publié le par Résistance verte

"Si voter changeait quelque chose, il y a longtemps que ça serait interdit", Coluche.

Le 26 mai, nous nous abstiendrons !

NON LES GILETS JAUNES N’ONT RIEN À GAGNER À ALLER VOTER

Le mouvement est fort mais jeune. Nous nous sommes retrouvés malgré des tendances et des passés politiques différents pour quelque chose de plus fort et plus essentiel que ces divisions inutiles et servant le pouvoir. Retourner aux urnes, de manière individuelle, c’est refaire le jeu de celui-ci, c’est oublier que la vraie politique nous a rassemblés dans les rues et sur les ronds-points ! Ce serait de nouveau nous diviser (entre tous ces candidats inutiles) pour mieux faire régner le pouvoir !

NON L’ABSTENTION CE N’EST PAS FAIRE GAGNER MACRON

Cette affirmation est un argument des partis politiques qui veulent détourner notre colère à leur profit. Ils sont responsables et coupables au même titre que Macron. Ceux qui tiennent ces arguments travaillent pour des partis ! C’est indubitable ! Nous n’irons pas voter, car personne ne nous représente et n’est digne de nous. Faire voter les gilets jaunes pour un parti aux européennes, c’est ça la récupération !

NON L’ABSTENTION N’EST PAS INUTILE

Si elle s’accompagne d’une manifestation d’ampleur, elle démontrera notre volonté farouche de remettre en question globalement ce système en place. L’abstention sera donc vue pour ce qu’elle est depuis 50 ans, un vrai marqueur politique de rejet du système !

NON L’ABSTENTION N’EST PAS MOQUÉE PAR LE POUVOIR !

Lors de chaque élection, son taux est scruté, analysé, décrypté car tout élu sait qu’il tient son pouvoir de la légitimité populaire et du vote. Qu’en sera-t-il si un parti gagne avec seulement 20 % de participation ou moins ? Il sera la risée de tous et ainsi sera insignifiant. Son élection n’aura aucune légitimité démocratique.

NON L’ABSTENTION NE MAINTIENDRA PAS LES CHOSES EN L’ÉTAT

Être abstentionniste c’est être un paria aux yeux du système. Chaque élection c’est l’incantation : « il faut voter, votez pour qui vous voulez mais votez !». Cela permet de valider cette « démocratie » qui n’est plus représentative mais confiscatoire. Dans celle-ci, nous avons simplement le choix de qui décidera à notre place, pendant que nous devrons nous taire sous les coups de la police ! Leurs refuser notre participation, c’est leur refuser de nous gouverner !

NON RIEN NE CHANGERA EN VOTANT

Rappelons-nous de 2005, nous avions voté massivement « NON » contre tout le système politico-médiatique, pourtant cette décision populaire a été méprisée par la démocratie représentative ! Nos frères anglais vivent la même chose avec le vote sur le Brexit.
L’abstention le 26 mai nous permettra de faire perdre bien plus que Macron, elle fera tomber les conditions de son pouvoir et de sa domination. Voilà pourquoi certains veulent rendre le vote obligatoire. Une abstention massive met en danger l’ordre établi !

Le 26 mai est une opportunité énorme de faire front contre un système social, politique, et institutionnel que nous refusons de cautionner. C’est une opportunité sublime d’exiger une réponse constitutionnelle à notre mouvement. C’est une opportunité géniale de dire que le mouvement gilet jaune ne réclame pas seulement des corrections du système, mais bien son abolition, incarné par des élections, pour une entité que nous n’avons pas choisie, et dont les élus n’ont aucun pouvoir, car il faut le rappeler :
L’UNION EUROPÉENNE N’EST PAS UNE DÉMOCRATIE !

LE 26 MAI, TROP C’EST TROP, ILS NOUS ONT ASSEZ MENTI, TRAHI !

NOUS NE SERVIRONS PLUS DE CAUTION DÉMOCRATIQUE À LEUR POLITIQUE INHUMAINE ET DESTRUCTRICE DU MONDE AUQUEL NOUS TENONS !

Mouvement du 11 novembre
https://mouvement17novembre.fr/category/points-de-vue/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article