AU TRIBUNAL POUR FAIRE ENLEVER UN LINKY

Publié le par Résistance verte

Une importante audience ce jeudi 30 novembre au tribunal de Nanterre pour faire enlever un compteur Linky.
 
Depuis près de deux ans, le distributeur ENEDIS (filiale à 100% d'EDF) a recruté des entreprises sous-traitantes privées pour remplacer de force les compteurs actuels d'électricité par des compteurs communicants "Linky", et ce en bafouant les refus de plus en plus nombreux de la part de centaines de milliers d'habitants et de centaine de communes.

Ce mouvement de refus se développe sous plusieurs formes complémentaires : refus de laisser les installateurs accéder aux compteurs situés dans les logements, compteurs extérieurs barricadés (barres en métal, briques, etc), délibérations municipales, mobilisations collectives dans les immeubles, quartiers, communes, etc, mais aussi procédures en justice.

A cet effet, le cabinet d'avocats Artemisia a été contacté pour mettre au point des délibérations et arrêtés municipaux (1) mais aussi pour défendre les particuliers. C'est ainsi que plusieurs procédures ont été engagées, soit pour faire enlever des compteurs Linky déjà imposés, soit pour empêcher l'installation de compteurs Linky.

C'est précisément dans le cadre d'une de ces procédures qu'une audience très importante a lieu ce jeudi 30 novembre à 9h30 au Tribunal de Grande Instance de Nanterre pour faire enlever un compteur Linky imposé à une habitante de Bagnolet (2).

Au-delà des graves problèmes causés par les compteurs Linky - incendies (3), appareils qui dysfonctionnent (4), installation qui disjonctent (5), factures qui s'envolent (6), captation d'innombrables informations utilisables à des fins commerciales et policières (7), problèmes sanitaires du fait des ondes générées par le système Linky (et non par les seuls compteurs), etc - il s'agit bien ici d'une question de démocratie.

Il est en effet inadmissible que les dirigeants d'Enedis bafouent les valeurs du service public en incitant leurs sous-traitants à mentir, intimider, pénétrer illégalement chez les habitants et parfois les bousculer, etc (8). De même, il est inacceptable que les dirigeants d'Enedis mentent aux élus municipaux ou les menacent de sanctions, d'annulation ou de report de travaux prévus, etc.

Il serait aussi souhaitable que le ministre de l'Ecologie donne enfin son point de vue sur le programme Linky qui consiste avant tout à détruire 35 millions de compteurs actuels en parfait état de marche avec des conséquences dramatiques sur le plan environnemental et financier.

Stéphane Lhomme

(1) Les procédures sont en cours et Enedis ment en prétendant que les délibérations sont "annulées"

(2) D'autres procédures sont prévues par la suite par exemple en Ariège et à Paris

(3) http://refus.linky.gazpar.free.fr/incendies-linky.htm

(4) http://refus.linky.gazpar.free.fr/appareils-fous.htm

(5) http://refus.linky.gazpar.free.fr/linky-disjoncte.pdf

(6) http://refus.linky.gazpar.free.fr/factures-multipliees.htm

(7) https://www.ldh-france.org/linky-compteur-communicant-en-dit-beaucoup-notre-vie-privee

(8) http://refus.linky.gazpar.free.fr/EXACTIONS-ENEDIS-LINKY.pdf

PLUS D’INFOS : http://resistance-verte.over-blog.com/stoplinkygazpar42.html

Publié dans Compteur communicant

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Bonjour, nous avions fait installé le link en 2016. Depuis, dès que l'on branche 2 appareils cela disjoncte! A l'étage aussi, cela disjoncte. C'est incessant! les appareils de la maison disfonctionnent, la TV, l'ordinateur... Nous ne savions pas pour les ondes qu'il génère, les infos transmises etc... et nous ne pouvons plus lire notre consommation, c'est caché! Y en a ASSEZ!!! Comment le faire dé-sinstaller légalement svp? MERCI pour votre aide
Répondre
G
N'est il pas envisagé par des association, etc, de regrouper des particuliers désireux de faire enlever le linky CPL, etc, pour un retour a un compteur classique, par exemple en action de groupe, etc, voila un marché pour le cabinet d'avocat qui ce saisira de ces plainte,action financiérement réalisables pour les plaignants car ici en grand nombre, qui se partageraient des frais de justice, devenant accessibles !
Répondre
T
Bonjour,<br /> tout à fait d'accord avec "geoandjo2000" ! Ensemble nous aurons plus de poids, de plus nous ne ferons que défendre nos droits qui sont totalement bafoués dans cette affaire de Linky ! Étant très sensible aux ondes j'ai calculé que j'ai été malade 26 jours sur 28 en février en moyenne 6 à 8h par jour soit de 156h à 208h malade sur 672h vécues !<br /> Dites nous comment faire pour les obliger à retirer ces saloperies svp