FILTRE ANTI-LINKY

Publié le par Résistance verte

Un filtre CPL passe-bas spécialement conçu pour les smart meters

Les « smart meters » ou « compteurs intelligents » émettent du CPL dans la bande A du CENELEC. Ce filtre CPL a donc été « calibré » spécifiquement pour cette plage de fréquence. Ce qui lui permet d’éliminer l’ensemble des radiofréquences produites par votre « Linky » en atténuant totalement ses ondes CPL.
L’atténuation des ondes CPL est mesurée en décibels (dB). Car on parle de « bruit » sur le réseau engendré par ces courants perturbateurs, ou sales (dirty electricity).
Plus le niveau d’atténuation du filtre CPL est élevée, plus puissant sera son filtrage. Dès -20dB, le bruit sur le réseau est presque totalement absorbé et rendu inopérant.
A -70dB, c’est comme on dit…silence radio…votre circuit électrique domestique retrouve son calme et sa sérénité.
Initialement développé pour « cloisonner » les appareils « perturbateurs », créateurs de champs électromagnétiques ou communiquant par CPL sur les réseaux tertiaires, ce filtre « bloque » tous les parasites du réseau sur lequel il se trouve. Le filtre Strike bloque les CPL dans les deux sens. Aussi bien les parasites venant de l’extérieur de votre réseau que ceux qui en sortent.
En installant ce filtre en tête de votre tableau électrique, vous vous protégez de toute intrusion de courant CPL dans les câbles de votre habitation (les circuits des prises de courant, comme les circuits lumières).

Est-ce légal d’installer ce filtre anti-Linky ?

Ce filtre ne fait pas obstacle au bon fonctionnement de votre compteur Linky. Il ne fait que bloquer les intrusions CPL vers votre logement. Le but d’un compteur électrique, intelligent ou pas, est de compter votre consommation. Il n’a pas à envoyer de courant perturbateur sur votre réseau privé dans le but futur de capter vos données de consommation.
Vous avez parfaitement le droit en tant que citoyen de vous protéger des effets néfastes d’une technologie imposée par votre fournisseur Enedis, en l’occurrence, l’envoi de courant CPL dans votre habitation. Votre Linky continuera de remplir sa mission en comptant comme il se doit votre consommation. Il continuera d’envoyer en CPL vos relevés de consommation vers le concentrateur le plus proche, mais il ne pourra plus en envoyer chez vous.
C’est un peu comme installer un pare-feu ou un anti virus sur votre ordinateur. Avec ce filtre CPL anti-Linky, le cheval de Troie de Big Brother / Enedis reste sagement à la porte.
La règle en électricité est que vous pouvez faire (presque) tout ce que vous voulez sur votre partie privé, c’est à dire tout ce qui se trouve après votre disjoncteur principal (tout ce qui n’est pas plombé). Évidemment, ces travaux doivent obligatoirement être fait dans les règles de l’art. Tout bricolage est à proscrire. On ne transige pas avec la sécurité.
Ce filtre CPL s’installe sur la partie puissance de votre tableau électrique et nécessite l’intervention d’un électricien professionnel.

Un filtre CPL anti-Linky qui a une durée de vie supérieure au Linky !

La MTBF (mean time between failures) c’est à dire le temps moyen entre pannes, ou durée moyenne entre pannes de ce filtre CPL est de 20 ans. Ce qui signifie une durée de vie bien supérieure à ce délai.
La fiabilité de ses composants et la qualité de fabrication confère donc à ce filtre une durée de vie (réelle) d’au moins 20 ans…soit 5 à 10 ans de plus que le nouveau compteur d’Enedis!
La durée de vie du Linky (théorique) étant de 15 à 20 ans, on peut donc affirmer que ce filtre CPL viendra à bout du Linky…et de son successeur.

Plateforme Opérationnelle Anti-Linky
http://www.poal.fr/blog/technologie/filtre-cpl-anti-linky

Ou acheter ces filtres CPL anti-Linky?

http://www.cem-bioprotect.com
entre 100 et 400 €

Filtre CPL Zen Protect de Biovolts bande Cenelec A à D, protection CPL Linky
600 €
https://www.geotellurique.fr/protection-electricite-sale-linky/714-filtre-cpl-biovolts-zen-protect-cenelec-a-a-d-protection-cpl-linky.html

Publié dans Compteur communicant

Commenter cet article