LINKY ARRIVE - ACTIONS ANTI-LINKY !

Publié le par Résistance verte

Les compteurs électrique Linky seront posés à St-Étienne à partir de juillet 2017, décembre 2017 à St-Jean Bonnefonds, St-Priest en Jarez, et juin 2018 à La Talaudière, Villars, Le Chambon Feugerolles, Fraisses, Roche-la-Molière, St-Genest Lerpt...

http://www.enedis.fr/linky-bientot-chez-vous

ACTIONS ANTI-LINKY

Il y a bientôt un an et demi qu'ENEDIS à débuté le déploiement des nouveaux compteurs Linky en France. Si la société filiale de EDF a pu au début profiter de l'ignorance pratiquement totale des citoyens et usagers de l'électricité, c'est beaucoup moins le cas aujourd'hui. De nombreux collectifs, associations et consommateurs avertis ont vite compris les enjeux réels cachés par les promoteurs de cette technologie.

ENEDIS prétend agir pour notre bien et celui de la planète mais, au moins depuis les expérimentations de 2010, chacun sait très bien que la réalité est bien différente.
Dans les 13 régions de France se sont créés et développés de nombreux collectif Stop-Linky, pour dénoncer les discours et la communication trompeuse d'ENEDIS, et pour informer largement les habitants sur la réalité du compteur prétendu "intelligent". Il ne faut pas se tromper, comme le note Michel Blay dans un petit livre lucide, le mot « intelligent » employé ici, comme ailleurs pour désigner des objets high-tech, voitures ou maisons connectées, "doit être entendu en son sens anglais de « renseignement » – comme dans « intelligence service » – c'est-à-dire au sens d'informations qui circulent, ce qui est bien différent de l'intelligence sous ses divers aspects ouvrant l'ensemble des facultés humaines, mais proche d'un travail de police".

Un premier rassemblement national, où plus d'une centaine de collectifs étaient représentés, à eu lieu à Paris le 22 mars lors de l'audition des présidentiables par 800 maires réunis à la Maison de la radio. C'est là qu'est née l'idée d'une mobilisation nationale de tous les collectifs déclinée dans chaque région.

Cette mobilisation est fixée aux 20 et 21 mai 2017, les collectifs donnant rendez vous à leurs membres et soutiens pour alerter la population sur les graves problèmes causés par les compteurs communicants mais aussi sur ce déni de liberté qui consiste à vouloir imposer dans chaque foyer ces appareils qui sont en réalité des capteurs de données, de vrais "big brothers".

 

Journées d'actions anti-Linky dans toute la France les samedi 20 et dimanche  21 mai 2017
https://collectifantilinky.wixsite.com/journeesnationales/les-13-regions

https://collectifantilinky.wixsite.com/journeesnationales

TOUT SUR LINKY

http://resistance-verte.over-blog.com/tag/compteur%20communicant/

RETRAIT

Retrait des installations des compteurs Linky signez la pétition :
http://www.mesopinions.com/petition/sante/retrait-installations-compteurlinky/17539

EMISSIONS CPL DU LINKY

Rapport technique sur les émissions CPL du système Linky, niveaux, fréquences, occurrences et pollution électrique.

PRÉSENCE DU SIGNAL CPL

Nous pouvons affirmer, qu’avec ou sans compteur Linky, le réseau domestique de tous les logements situés dans une grappe est parcouru par le CPL du système Linky.
Le CPL ne s’arrête pas au compteur (Linky ou non).

AMPLITUDE

De l’examen des paragraphes 2.1.2 et 4.1 ainsi que des paragraphes 2.4 et 4.2, il ressort que parfois, l’amplitude du signal CPL ne respecte pas la norme NF EN 50065-1.
C’est particulièrement gênant dans le cas du protocole G3 où l’on a mesuré 20 Vpp. La norme qui autorise 14,14 Vpp risque de créer des problèmes de fonctionnement au niveau des équipements électriques. Dépasser cette limite devient dangereux. On ne connait pas les conséquences sanitaires qui en découleront.

OCCURRENCE

Les vidéos réalisées en cours de mesure, l’examen des enregistrements NFA1000, prouvent que même en dehors des périodes de relève des courbes de charge (la nuit), l’activité CPL Linky sur le réseau électrique est incessante.

POLLUTION ÉLECTRIQUE

https://drive.google.com/open?id=0B7DJSLgTK9fVNkc2NmNORzh1RTA

Un mesureur de pollution électrique (Stetzerizer) montre des variations de niveau, qui suivent avec un temps de retard l’apparition des trains d’ondes CPL sur le réseau domestique. En période sans impulsion CPL, ce mesureur indique une pollution électrique d’environ 200 GS. L’arrivée d’une de ces impulsions fait augmenter ce niveau jusqu’à 1300 GS. Ces impulsions ont une durée très brève et le temps de réponse de ce mesureur de pollution est manifestement trop élevé pour pouvoir afficher instantanément la valeur réelle.
La réalité est certainement un niveau de pollution électrique très élevé (peut-être de plusieurs milliers de GS). L’affichage de ce mesureur est passé plusieurs fois en saturation au cours d’autres mesures.
Nous sommes loin des 50 GS préconisés par Martin H. GRAHAM.

CE POURRAIT ÊTRE LÀ, L’EXPLICATION DU MAL ÊTRE RESSENTI PAR CERTAINES PERSONNES DEPUIS L’INSTALLATION DES COMPTEURS LINKY.

http://autrypourtous.e-monsite.com/medias/files/rapport-technique-sur-les-emissions-cpl-du-systeme-linky.pdf

 

LINKY ARRIVE - ACTIONS ANTI-LINKY !

Commenter cet article