AGIR CONTRE LINKY ET GAZPAR

Publié le par Résistance verte

Un refus efficace passe par deux types d'action : une action individuelle et une action collective

ACTION INDIVIDUELLE

KIT DE REFUS LINKY

https://stoplinkynonmerci.org/scl/krl
http://stoplinkynonmerci.org/IMG/pdf/100-scl-proce_durederefusducompteurlinky.pdf
http://stoplinkynonmerci.org/IMG/pdf/105-kitrencontremairesetconseillersmunicipaux.pdf
http://stoplinkynonmerci.org/IMG/pdf/132-refuslinkycompteursexte_rieurs.pdf
http://stoplinkynonmerci.org/IMG/pdf/135-scl-lettrerefuslinkyavecsignificationhuissier.pdf
http://stoplinkynonmerci.org/IMG/pdf/139-scl-lettre-enedis-modele.pdf
https://stoplinkynonmerci.org/IMG/pdf/140-scl-courriersintimidationenedis.pdf
https://stoplinkynonmerci.org/IMG/pdf/142-scl-tractpourlesposeurs20170301.pdf
http://stoplinkynonmerci.org/IMG/pdf/144-scl-signification_prete_a_l_emploi_pour_linky.pdf
https://stoplinkynonmerci.org/IMG/zip/147-scl-etudeartemisiaparticuliers.zip

INFOS EN PLUS

https://doc.stoplinkynonmerci.org/index.php
http://www.santepublique-editions.fr/agir-avec-vos-voisins-contre-l-implantation-des-compteurs-linky-dans-votre-immeuble.html  
http://www.reporterre.net/Linky-le-compteur-qui-va-augmenter-notre-exposition-aux-ondes-electro

ÉTAPE 1

Préparation Envoi de deux lettres en recommandé avec accusé de réception (LRAR). N'attendez pas la lettre d'ERDF qui vous annonce la pose prochaine de votre compteur Linky. Au total, trois lettres de refus seront à envoyer en recommandé avec accusé de réception (LRAR).
Rendez-vous à votre bureau de poste et procurez-vous les imprimés nécessaires pour l'envoi de trois lettres recommandées avec accusé de réception. Chacun d'entre eux comportera un numéro de lettre recommandé que vous devrez reporter sur votre lettre avant de la mettre sous enveloppe.

ÉTAPE 2

Envoi de deux lettres en recommandé avec accusé de réception (LRAR)

La première est à adresser à ErDF. Si vous voulez le faire de manière un peu plus sécure, vous pouvez éventuellement doubler ou tripler votre courrier auprès d'ErDF en fonction des adresses d'ErDF dont vous relevez. Indiquez bien dans vos courriers le numéro de point de distribution qui est indiquée sur vos factures et le nom de votre fournisseur d'électricité.
Ces lettres sont soit jointes au courrier "Kit de refus Linky" si vous le recevez par courrier postal soit dans les pages suivantes si vous avez téléchargé ce document
http://doc.stoplinkynonmerci.org/index.php?searchField=tags&searchOperator=contains&searchValue=Kit de Refus Linky&action=search&id=&exportFormat=.
Pour ERDF, vous trouverez une lettre indiquant comment compléter les zones que vous devez remplir en écriture manuscrite et une seconde identique que devez compléter avec les mentions indiquées sur le modèle. Vous devez donc placer ces deux documents côte à côte pour comprendre comment faire. Les personnes de Bretagne peuvent utiliser les adresses ErDF indiquées sur le modèle.

La seconde est destinée au maire de votre commune qui engage sa responsabilité en cas de problème avec ces compteurs. Même principe un document qui sert de modèle et une lettre prête à l'emploi que vous devez compléter.

ÉTAPE 3

Collez sur votre compteur la copie des lettres de refus avec les accusés de réception.

ÉTAPE 4

Vous allez recevoir une lettre d'ERDF qui ne vous confirme pas dans votre refus mais pense vous rassurer en vous disant que ce compteur satisfait à toutes les normes sanitaires en vigueur comme si les normes étaient suffisantes pour protéger notre santé...
Il va donc vous falloir envoyer une troisième lettre recommandée au président d'ERDF, faisant suite au courrier « standard » d'ERDF et confirmant votre refus.

ÉTAPE 5

Prenez une photo de votre compteur et des documents de refus que vous y avez attachés

ÉTAPE 6

Si votre compteur est à l'extérieur de votre maison, veillez à rendre impossible de le changer en votre absence. Selon les situations, mettez un cadenas sur l'armoire qui le contient, une grille qui rend son remplacement impossible dans la demi-heure prévue ou tout autre dispositif adapté.

ACTION COLLECTIVE

PÉTITIONS

http://petition.next-up.org/
https://secure.avaaz.org/fr/petition/Maires_de_France_ErDF_Ministere_de_lEcologiedu_Developpement_durable_Stop_Compteurs_Linky_et_electricite_sale/
http://www.mesopinions.com/petition/sante/retrait-installations-compteurlinky/17539
http://petitionpublique.fr/PeticaoAssinar.aspx?pi=P2011N6104
https://www.change.org/p/contre-l-installation-forc%C3%A9e-des-compteurs-linky-gazpar-et-autres-compteurs-communicants

Une pétition importante demandant à l’o.m.s. (Organisation Mondiale de la Santé), au vu des dernières publications médicales et scientifiques, de faire passer les radiofréquences de la catégorie 2b = potentiellement cancérigènes à la catégorie 1 = cancérigène
https://secure.avaaz.org/en/petition/IARC_WHO_Move_Radio_Frequency_Radiation_from_Class_2b_to_Class_1/?snqQjdb

Ne vous dites pas, une pétition ça ne sert à rien. Ça sert au moins à se compter et c'est nécessaire pour tous ceux et celles qui donnent de leur temps pour soutenir notre intérêt à tous. Pensez à être des vecteurs d'information. Vous l'êtes si vous faites à votre tour signer au moins dix personnes. Passez le message : « Signez ! » et faites signer !

RÉUNIONS D'INFORMATIONS

Participez aux réunions d'information organisées par les collectifs « Stop Linky ». Des collectifs éclosent rapidement et vont peu à peu mailler tout le territoire. S'il n'y a pas de collectif, créez-en un et faites ces réunions d'information vous-même...

MANIFESTATIONS DEVANT LES MAIRIES

Consultez le calendrier mis en place : http://stoplinkynonmerci.free.fr
ou complétez vous-même ce calendrier quand vous voyez une information dans la presse.

ASSOCIATIONS

Soutenez les associations qui travaillent dans le même sens en prenant votre adhésion :

PRIARTEM 5 cour de la ferme Saint Lazare 75010 PARIS Tél. : 01 42 47 81 54 contact@priartem.fr

Robin des toits 33 rue d’Amsterdam 75008 Paris Tél. : 01 47 00 96 33 contact@robindestoits.org

Next-Up.org 13, rue Sadi Carnot 26400 CREST http://www.next-up.org contact@next-up.org

VOS ÉLUS

Interpellez votre maire et vos conseillers municipaux. Demandez-leur de mettre le sujet du refus de Linky à l'ordre du jour d'une réunion du conseil municipal. Plus de 43 communes ont déjà refusé les compteurs communicants et ce n'est qu'un début.
Consultez le site : http://refus.linky.gazpar.free.fr/
pour suivre l'évolution des communes qui une par une vont prendre des délibérations pour refuser l'installation de ce compteur sur leur commune.
Les promoteurs de ces compteurs nuisibles tentent de minimiser ce chiffre de 43 communes en le comparant au total de 36 000 communes en France mais, en réalité, il s’agit d’un phénomène très important dans la mesure où ErDF n’a commencé que depuis quelques semaines les installations de compteurs communicants Linky, suscitant la réactions des citoyens et de leurs élus.
Ce chiffre évolue désormais continuellement malgré les pressions antidémocratiques exercées sur les élus par ErDF et l’association des Maires de France qui par exemple, le 29 février, ont simultanément envoyé à toutes les communes de France d’épais documents pour tenter de faire croire aux élus que les délibérations contre les compteurs communicants seraient illégales, ce qui est totalement faux.
Faites-en un sujet qui devra être débattu pour les prochaines présidentielles !

DISTRIBUTION DE TRACTS DANS LES BOITES AUX LETTRES

Vous allez trouver tous les documents dont vous avez besoin en téléchargement, modèles de lettre, tracts, argumentaires, documents destinés aux communes sur la base de téléchargement en ligne : http://doc.stoplinkynonmerci.org

En agissant, vous éviterez le sentiment d'abattement bien légitime de ce projet mortifère qui symbolise à lui seul la folie humaine du « tout contrôle » et le statut d'objet auquel certains voudraient nous réduire.
Car ne nous y trompons pas !

UN PROJET ÉVOLUTIF DONT LES PIRES DANGERS SE RÉVÈLERONT APRÈS COUP

ErDF l'avoue : les vrais bénéficiaires du programme Linky sont les"fournisseurs, distributeurs, producteurs, équipementiers, startups,..."
C'est la stratégie du Cheval de Troie : l'objectif d'ErDF est d'installer 35 millions de compteurs Linky, sans utiliser dans un premier temps toutes les "potentialités" de ces appareils pour ne pas en révéler immédiatement les dangers et les buts réels.
C'est une fois que ces compteurs seront en place que le crime pourra être pleinement consommé. Si vous pensez qu'il s'agit de supputations voire de "complotisme", voici un extrait d'une brochure d'ErDF bien différente de celles qui sont distribuées au public ou aux élus :
"Le programme Linky a pour ambition de créer un standard mondial de l’industrie du comptage évolué. Pour y parvenir, ERDF a bâti un système évolutif utilisant des technologies de pointe, capables de gérer de très importants flux de données.
Nous ne sommes encore qu’aux prémices de l’exploitation de toutes les potentialités de ce compteur : Big Data, usages domotiques, objets connectés... L’installation des compteurs communicants bénéficiera à l’ensemble de la filière électrique.
Le programme Linky est suivi de près par les acteurs majeurs du secteur de l’énergie : fournisseurs, distributeurs, producteurs, équipementiers, startups…"
http://www.erdf.fr/sites/default/files/DP_Signature-Convention_ERDF-ADEME.pdf , page 6
Retenez bien la conclusion de ce passage : les programmes de compteurs communicants sont faits pour le plus grand bénéfice des entreprises commerciales qui préparent impatiemment leurs "offres". C'est pour elles et leur business que les compteurs communicants sont installés, pas pour nous...

Les promoteurs des compteurs communicants se proposent de venir faire sous vos yeux des mesures pour vous "prouver" qu'il n'y a pas d'émissions dangereuses d'ondes électromagnétiques. C'est comme venir inspecter une centrale atomique avant que le combustible nucléaire n'y soit utilisé.
- "Nous ne sommes encore qu’aux prémices de l’exploitation de toutes les potentialités de ce compteur" : tout est dit ! Les ondes vont circuler à tout va dans nos logements...
- "Fournisseurs, distributeurs, producteurs, équipementiers, startups" : voici les vrais bénéficiaires du programme Linky, et c'est ErDF qui le dit...
Sachez aussi que le terme Big Data désigne la captation de toutes les informations possibles et imaginables... sur nous : nos habitudes, nos comportements, nos achats, nos fréquentations. C'est ce business-là, dont nous sommes sensés être les cobayes et les victimes, que ErDF entend développer avec Linky.

ErDF est une entreprise de service public, mais le fait est que son objet est totalement dévoyé au profit d'intérêts privés. Linky est un Cheval de Troie : une fois installé, ce compteur sera notre pire ennemi, présent dans nos domiciles, dans nos vies.
Le pire est que les communes, propriétaires de compteurs d'électricité, institutions par nature au service des habitants, sont instrumentalisées dans le cadre du programme Linky au profit d'intérêts industriels et commerciaux.
De trop nombreux élus sont trompés (croyant probablement que les dirigeants d'EDF et ErDF représentent encore le service public !) et, en ne s'opposant pas à l'installation des compteurs communicants, ouvrent la porte aux intérêts privés qui vont utiliser ces compteurs pour leur business au détriment des habitants...
Plus de 43 communes ont pourtant dores et déjà compris qu'il était possible de soumettre à délibération l'installation sur leur territoire du compteur Linky.
Retrouvez quelques délibérations : https://stoplinkynonmerci.org/scl/communes

Beaucoup d'animaux sont désormais « pucés », à quand le tour des humains ?
Y-a-t-il une limite à la déchéance humaine ?
Pucé(e) comme un mouton, un chien ou un autre animal, enfermé dans une prison aux murs invisibles, ça vous tente ?

https://blogs.mediapart.fr/pierre-lassalle/blog/110316/kit-de-refus-compteur-linky

11 ARTICLES SUR
LES COMPTEURS COMMUNICANTS

http://resistance-verte.over-blog.com/tag/compteur%20communicant/

LINKY INSTALLÉS MALGRÉ LE REFUS DE PROPRIÉTAIRES

Près de 4 millions de compteurs électriques Linky ont été installés en un an et demi en France par le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité Enedis. Mais dans une lettre publiée cette semaine, le médiateur de l’énergie dénonce des bénéfices quasi nuls pour les consommateurs. Des compteurs Linky ont même parfois été installés contre l’avis des propriétaires, comme à Mérignac en Gironde.

VIDÉO TF1
https://www.tf1.fr/tf1/jt-13h/videos/a-merignac-compteurs-electriques-linky-installes-malgre-refus-de-proprietaires.html

PROTECTION ANTI-LINKY

Pour tous ceux qui ne sont pas arrivé à empêcher la pose du compteur Linky

Face à l'urgence, la problématique du Linky dépasse largement le niveau des ondes. Sous couvert d’outil de régulation, ERDF n’a actuellement qu’un seul objectif : installer ses systèmes de comptages pathogènes Linky, ceci par tous les moyens, celui de la ruse incluse. Le Linky est un outil qui a été conçu pour être évolutif avec plus de 50 % de réserve upgradable, en conséquence "disserter" en 2016 sur ses caractéristiques techniques et normes est totalement illusoire, c’est de l’enfumage, c’est une subtile tromperie.

Lorsque les compteurs seront installés ERDF pourra modifier à distance de façon logicielle comme elle le souhaite toutes les caractéristiques techniques du Linky à l’insu de ses clients consommateurs et personne ne pourra s’y opposer. La réalité sera bien différente de celle annoncée aux citoyens consommateurs qui découvriront les finalités réelles du Linky qui est l’économie numérique c’est à dire le business du Big Data avec une inévitable augmentation des factures, une intrusion dans la sphère privée associée au flicage des citoyens, cela échappera comme immuablement à tout contrôle, celui de la CNIL inclus !

Ceux qui ne cessent actuellement de ressasser dans les médias l’inverse ne sont que des bonimenteurs.

De plus qui décide des normes techniques du Linky ? Comme pour les antennes relais après la 2G, il y a eu la 3g, puis la 4G et prochainement la 5G, pareillement pour les Linky après le CPL G1, le G2, puis la norme G3 qui est issue d’un cartel d’industriel appelé Alliance composé de Texas Instruments, Sagemcom, ENEXIS , Landis & Gyr, Itron, Nexans, Trialog, Cisco, St Miro, Maxim, EDF, ERDF, etc …

La norme du cartel Alliance CPL G3 a été ensuite validée par des organismes de type CENELEC ou IEEE qui sont toutes deux des organisations de droit privé totalement inféodées aux industriels dont notamment CENELEC qui a délégation du Conseil Européen pour avoir le rôle d’organe de normalisation !

Concernant les normes santé, c’est exactement pareil, contrairement à ce qu’annonce Nicolas Mouchino de Que Choisir dans les médias, ce n’est pas l’OMS qui propose ou décide de normes d’exposition, mais une organisation de droit privée appelée ICNIRP (phonétique : IKNIRP) totalement inféodée aux industriels.

Force est de constater que Nicolas Mouchino de Que Choisir est un profane qui croit savoir, mais ne sait rien et ne cesse dans les médias de raconter que des âneries notamment sur la surfacturation des contrats EDF.

Les recommandations de l’ICNIRP de l’exposition maximum des personnes aux irradiations électromagnétiques en fréquences 0 Hertz à 300 Giga Hertz, paradoxalement sans aucun contrôle officiel ont fait l’objet le 12 juillet 1999 de la recommandation 519 CE du Conseil de l’Union Européenne qui a été ensuite transposé en droit Français par le Décret 2002-775 du 3 mai 2002, ceci dans des conditions rocambolesques entre les deux tours des élections présidentielles de 2002.

Aujourd’hui que craint ERDF qui va devenir le premier câblo-opérateur de France avec 35 millions de points de collectes de données personnelles privées en temps réels ? Que les citoyens consommateurs refusent le Linky en masse c’est ce qui est actuellement constaté et ne cesse de monter en charge malgré l’acharnement d’ERDF et des prestataires pour poser les Linky notamment par ruse.

Mais ERDF va aussi prochainement se trouver confronter au blocage des fréquences CPL par des filtres installés par les citoyens consommateurs pour protéger leurs vies privées de l’inévitable marchandisation de leurs données personnelles, mais aussi et surtout leurs santé du radiatif issue de la Linky Dirty Electricity ou électricité polluée par les harmoniques radiatifs pathogènes du Linky.

Néanmoins il y aura encore pire pour ERDF, par rapport à la Compatibilité ElectroMagnétique, avec le brouillage du signal CPL des Linky ceci jusqu’aux concentrateurs puisque les réseaux électriques ne sont pas blindés !

Pour les citoyens consommateurs s’opposer au Linky, c’est comme s’opposer à un bracelet électronique ou au puçage, c’est un acte légitime salvateur de salubrité publique, malheureusement ERDF et tous les technophiles ne l’ont pas encore compris.

http://incidents.stoplinkynonmerci.org/knowledgebase.php?article=8

LE FILTRE PASSE-BAS CPL

La meilleure protection anti-Linky
Empêchez définitivement le compteur Linky d'envoyer du CPL dans votre habitat.

http://www.poal.fr/appfree/filtre-cpl-protection-anti-linky.html
http://www.poal.fr/blog/technologie/filtre-cpl-anti-linky
http://www.poal.fr/blog/filtre-cpl-anti-linky

GAZPAR PREND DE VITESSE LINKY À SAINTÉ

Depuis quelques jours les habitants des quartiers Beaubrun, Tarentaize et Tardy ont reçu des courriers annonçant que les nouveaux compteurs gazpar allaient être installés prochainement. Ces compteurs sont prétendus "intelligents" car ils communiquent les données de consommation plusieurs fois par jour aux fournisseurs de gaz. Le tout en utilisant les ondes électro magnétiques. L’arrivée de gazpar sur Saint-Étienne précède le déploiement à partir de juin prochain du compteurs linky (pour l’électricité).
Ici ou là, la résistance pour des raisons économiques, de santé et contre la surveillance s’organise pour refuser ces installations.
Il est possible d’envoyer des courriers type de refus (http://refus.linky.gazpar.free.fr/lettre-refus-gazpar.pdf).
Il est également possible de ne pas ouvrir aux installateurs (entreprise codelice) qui seront sur le quartier dès cette semaine. Et d’autres actions sont également possibles...

DANS LE QUARTIER UNE LETTRE CIRCULE

Chères voisins, voisines
Peut-être que vous avez reçu un courrier de GrDF et de l’entreprise CODICE pour annoncer leur volonté d’installer GAZPAR dans nos appartements.
Gazpar est un compteur de gaz prétendu intelligent. On pourrait penser que ce qui est intelligent, c’est de refuser de changer 11 millions de compteurs qui marchent très bien.
Les remplacer ne nous fera faire aucune économie. Ce compteur communiquant permettra surtout à GrDF de surveiller plusieurs fois par jour notre consommation. Ces données pourront ensuite être exploitées à leur avantage (ventes, statistiques, etc).
Si cette installation n’est pas facturée tout de suite, le milliard d’€uros qu’elle coûte sera répercuté sur le prix du gaz dans les prochaines factures.
En plus, ces compteurs qui n’ont pas fait preuve de fiabilité, fonctionnent par ondes électromagnétiques, ce qui pourrait avoir des incidences sur la santé.
Légalement, on a le droit de refuser que ces installateurs rentrent chez nous. Il existe aussi des exemples de lettre-types, avec des arguments, à envoyer à GrDF pour signaler le refus de l’installation.

http://lenumerozero.lautre.net http://refus.linky.gazpar.free.fr/

Nous sommes déjà plusieurs dans le quartier à avoir décidé de ne pas leur ouvrir la porte.

Commenter cet article