GRAND RASSEMBLEMENT STOP LINKY

Publié le par Résistance verte

Plus de 180 Associations et Collectifs appellent au

RASSEMBLEMENT NATIONAL
STOP-LINKY

(et autres compteurs communicants)

Mercredi 22 mars 2017 de 11h30 à 15h
devant la maison de la Radio à Paris
 
Mercredi 22 mars 2017, l'Association des Maires de France (AMF) organise avec Radio-France et Public-Sénat une journée entièrement consacrée aux communes dans le cadre de la campagne présidentielle, et tous les candidats à l'élection présidentielle ayant déposé les fameux 500 parrainages seront reçus.

http://www.amf.asso.fr/document/index.asp?DOC_N_ID=24303&TYPE_ACTU=1

 

C'est l'occasion de faire entendre pour le mouvement Stop-Linky (Collectifs, associations, particuliers, élus municipaux, etc). En effet, une colère de plus en plus puissante gronde dans toute la France face aux passages en force d'Enedis et de ses sous-traitants qui tentent d'imposer leurs compteurs par la désinformation, les menaces, intimidations, etc.

D'autre part, l'entreprise Enedis (appuyée par les Préfets, qui ne sont donc pas au service des citoyens mais des intérêts industriels) attaque devant la justice administrative les municipalités qui prennent des délibérations pour protéger leurs administrés en interdisant le déploiement des compteurs communicants.

Or, au lieu de soutenir les maires et les conseils municipaux, les dirigeants de l'Association des maires de France prennent fait et cause pour les industriels et pour les compteurs Linky et cie. C'est inacceptable.

 

D'innombrables citoyens et élus ne veulent pas de ces compteurs communicants qui :

- mettent en cause les libertés publiques (captation d'innombrables informations sur la vie privée)
Cf : http://www.ldh-france.org/linky-compteur-communicant-en-dit-beaucoup-notre-vie-privee

- mettent en danger la santé des habitants (émissions permanentes d'ondes électromagnétiques), alors que les études officielles sont contestables et contestées
Cf : Criirem http://bit.ly/2m7ohVb et Robin des Toits http://bit.ly/2l2NW0t

- nuisent à l'environnement (destruction de 81 millions de compteurs en parfait état de marche)
Cf : http://rmc.bfmtv.com/emission/compteurs-linky-de-veritables-big-brother-a-notre-domicile-962684.html

- détournent l'argent des citoyens (qui devrait servir à renforcer le réseau électrique ou à lutter contre la précarité énergétique et non à payer des compteurs communicants chers, fragiles, piratables, etc)
Cf https://blogs.mediapart.fr/ben-lefetey/blog/050516/et-si-les-milliards-du-linky-servaient-lutter-contre-la-precarite-energetique

- font augmenter les factures et les abonnements (sauf à s'habituer à vivre en disjonctant vingt fois par jour)
Cf : http://bit.ly/2kDrFtR ou http://bit.ly/1TjMweA

- font disfonctionner les appareils de votre logement
Cf : http://bit.ly/2gMUCjS ou http://bit.ly/2lZK4kW

 

Mais cette colère est à ce jour ignorée par les "autorités" et par la plupart des candidats à l'élection présidentielle. Alors faisons-nous entendre  ! Nous demandons le droit pour chaque commune d'interdire le déploiement des compteurs communicants sur son territoire et, lorsque la commune ne prend pas une telle décision, le droit pour les particuliers de refuser ces compteurs...

 

 
Stéphane Lhomme
Conseiller municipal de Saint-Macaire
Animateur du site web :
http://refus.linky.gazpar.free.fr


Robin de Toits
Association nationale pour la sécurité
sanitaire dans les technologies sans fil
http://www.robindestoits.org

A ce jour, plus de 120 associations et collectifs appellent et soutiennent le rassemblement du 22 mars à Paris (maison de la radio). La liste à jour sera diffusée régulièrement. Tout le monde ne "montera" bien sûr pas à Paris, mais la dynamique est très importante. Continuons !

Pour autant, nous devons agir pour la réussite de l'initiative : je vous invite donc à "travailler" les candidats à l'élection présidentielle en leur demandant (sur les réseaux sociaux par exemple) de se prononcer sur les compteurs communicants et de venir à notre rassemblement le 22 mars (ils seront présents à la maison de la radio). Exemples :

https://twitter.com/StephaneLHOMME/status/836292552366120960
https://twitter.com/StephaneLHOMME/status/836291034812452864
https://twitter.com/StephaneLHOMME/status/836283525431197696

Par ailleurs, vous pouvez voir sur le communiqué de France-info qu'il existe un "mot-diese" pour cette journée : #onfaitquoidemain
Je vous invite à l'utiliser comme ici https://twitter.com/StephaneLHOMME/status/836367283085795328
Mais écrivez votre propre message

(contenant toujours #onfaitquoidemain), des messages tous identiques ayant beaucoup moins d'impact.

D'autre part, vous pouvez écrire à c.lambret@lcpan.fr et e.faimali@public.senat.fr pour demander à ce que les candidats à l'élection présidentielle soient interrogés le 22 mars sur la véritable fronde anti-Linky (et autres compteurs) qui se développe partout en France.

Enfin, je suis passé outre ma détestation de facebook pour créer un évènement :
https://www.facebook.com/events/164251517417285/
Faites en bon usage (diffusion massive) si vous le voulez bien...

NOTE :
Concernant le rassemblement lui-même, les groupes et collectifs peuvent bien sûr venir avec leur propre matériel (banderoles, panneaux, etc) mais n'hésitez pas à commander les belles banderoles Stop Linky prêtées gracieusement par Next-Up.
( http://www.next-up.org/pdf/Bon_Commande_Banderoles_Linky.pdf )

Assos et collectifs qui appellent et soutiennent le rassemblement :

Robin des Toits France EHS France Ligue des Droits de l'Homme Presqu'île de Crozon
Solidarité et coordination Anti-Linky et cie Paris-Idf
Association de défense contre les compteurs communicants
Coordination Nationale des Collectifs contre les antennes relais
Collectif Stop Linky Grand Paris
Collectif Stop Linky 07
Collectif Stop Linky 17
Collectif Stop Linky 21
Collectif Stop compteurs communicants 25-70-90
Collectif Stop Linky 29
Collectif Je veux garder mon compteur 37
Collectif Stop Linky Ouest 49
Collectif Stop Linky 50
Collectif Stop Linky 54
Collectif Stop Linky 55
Collectif Stop Linky 56
Collectif Stop Linky 78
Collectif Stop Linky 76-27
Collectif Refus Linky Gazpar 79
Collectif Stop Linky 82
Collectif Stop Linky Limouzi 87
Collectif 89 Non aux compteurs dits « intelligents »
Collectif Intercommunal Stop Linky BDPX 47
Collectif Stop Linky auxerrois
Collectif Stop Linky Pays Bigouden
Collectif Creuse anti compteurs communicants et antennes relais
Collectif Stop-Linky Berry-Touraine
Collectif Stop Linky Bordeaux Métropole
Collectif Grenoble Anti-Linky
Collectif Stop Linky Meudon
Collectif Stop Linky Presqu'île de Crozon
Collectif Stop Linky Rueil Santé
Collectif Stop Linky Chartres de Bretagne
Collectif non au Linky Pays de Dol de Bretagne
Collectif Stop Linky Pays de Condé
Collectif Stop Linky Chateaulin- Porzay- Aulne Maritime
Collectif Stop Linky Clayes
Collectif Stop Linky Saint-Ouen
Collectif Stop Linky Saintonges
Collectif Stop-Linky Chatel-Guyon
Collectif Stop-Linky Pays Roi Morvan
Collectif Stop Linky au Pays des Abers
Collectif Stop-Linky Saleilles
Collectif Stop Linky Lerouville
Collectif Stop Linky Royan
Collectif Stop Linky Redon
Collectif Stop Linky Rivesaltes
Collectif Stop Linky Thuir
Collectif Stop compteurs communicants de Forcalquier
Collectif Refus Linky Pays de Luchon
Collectif Refus Linky et cie
Collectif No Linky Aix en Provence
Citoyenneté collective du Saint-Affricain et d'ailleurs
Collectif Aire toulonnaise
Collectif Alerte compteurs communicants 40
Collectif Anti Linky Maisons Alfort
Collectif Anti-Linky Carcassonne
Collectif Anti Linky Anglet
Collectif Anti-Linky du Pays de Caux
Collectif Anti-Linky Monclar
Collectif Anti-Linky de Labadie Colombier
Collectif Linky non merci Richwiller
Collectif Meilleraye Anti-Linky
Collectif Non au Linky Savès-Louge Volvestre
Collectif Combalinky
Collectif d'intérêts citoyens de l'Estaque
Collectif "Le Perche Citoyen"
Robin des Toits de Mennecy
Groupe Santé Colmar
Génération ondes
Collectif Antennes Relais de Rivières
Association Zone Blanche en Vallée de l'Artillac
Les ElectromagnétHiques du Pays de Rance
Association Biarritz antenne
Collectif Alter Ondes 86
Collectif "alerte aux ondes" de Vabre
Association Bondy Écologie
Action citoyenne environnementale Hendaye
Association Cote d'Emeraude d'Environnement et Qualité de la Vie
Montauban citoyenne
Sepanso 40
Eelv 40
Terre active
Vigilance Citoyenne 49
Café citoyen de Charenton/St-Maurice
Rassemblement Citoyen en Normandie
Comité des Survoltés du pays d'Evran
Le Panier du Bien être
Les Biotonomes Ubayens
Collectif Ubayen VigiCEM
Emov
Ciel voilé
Décroissance IDF
Refus Linky Gazpar

—————————————————————————————

Le rassemblement STOP-LINKY du 22 mars semble être parti sur de bons rails, la dynamique est là.

Fort logiquement, tout le monde ne pourra "monter" à Paris le 22 mars, aussi il y a plusieurs suggestions de faire des manifestations en régions le même jour à la même heure. Je me permets de suggérer que de telles actions soient menées AVANT le 22 mars, pour ne pas "concurrencer" le rassemblement national (pourquoi y aller s'il y a une manif près de chez soi ?), mais aussi et surtout pour faire monter la pression, faire connaître par tous les moyens ce rassemblement du 22 mars.

 

Suggestions de lieu de rassemblement  :

il est possible pour les collectifs et associations de manifester devant :

- les préfectures et sous-préfectures :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pr%C3%A9fectures_de_France

- les antennes locales de Radio-France (France Bleu) :
https://fr.wikipedia.org/wiki/France_Bleu

- les associations départementales de maires :
http://www.amf.asso.fr/document/pages.asp?GRT_N_ID=0&RUBRIQUE=190&MODULE=18&MENU=1

- les sièges régionaux ou locaux d'Enedis :
http://www.enedis.fr/nous-connaitre#onglet-enedis-en-region

- tout autre lieu spécifique et/ou visible...

 

Pétition : il y a des demandes de lancer une pétition, mais il en existe déjà une qui a dépassé les 48 000 signatures :
http://www.mesopinions.com/petition/sante/retrait-installations-compteurlinky/17539

 

Stéphane
http://refus.linky.gazpar.free.fr

———————————————————————————————————

A ce jour, plus de 320 municipalités ont souhaité s'opposer au déploiement sur leur territoire des compteurs communicants Linky, Gazpar et cie. Mais, hélas, il y a aussi beaucoup de maires qui n'ont pas encore pris leurs responsabilités.

J'ai donc demandé à un cabinet d'avocats spécialisés de travailler sur ce sujet et de mettre au point des documents pour que les particuliers puissent se défendre.

Ces documents sont désormais en ligne sur le site du Cabinet d'avocats (ainsi que les documents récemment publié pour les communes) :

https://www.artemisia-lawyers.com/fran%C3%A7ais/publications-et-interventions/compteurs-linky

Comme pour les communes, certains documents peuvent laisser à penser qu'il s'agit de s'accommoder des compteurs Linky, d'exiger qu'ils soient posés de façon légale : en réalité, il s'agit bien de mettre en défaut Enedis et d'empêcher la pose des Linky.

Remarques :

- Vous pouvez noter que le document en annexe 4 vous permet d'interpeller votre maire et de le mettre face à ses responsabilités.

- Les particuliers concernés par un nouveau raccordement vont pour leur part pouvoir mettre à profit une étonnante erreur des autorités, mise au jour par nos avocats :  seul le distributeur de gaz GrDF est compétent pour installer un compteur Linky sur les nouveaux points de raccordement, Enedis le fait donc de façon parfaitement illégale !

- Par contre, nous travaillons encore pour proposer des solutions aux gens qui ont hélas déjà un Linky qui leur a été posé et imposé.

Pour mémoire, le présent message n'a pas pour objet de revenir sur les raisons du refus de ces compteurs, elles sont expliquées en détail par ailleurs, par exemple sur le site http://refus.linky.gazpar.free.fr ;

Tout au plus convient-il de rappeler que les graves problèmes posés par les compteurs communicants ne se limitent pas à la question des ondes électromagnétiques, loin de là (lourde faute environnementale et financière, réelle mise en cause de la vie privée, etc). Et que la question des ondes, contrairement à ce qu'Enedis et les agences officielles tentent de faire croire, n'est en rien « réglée », et rappelle furieusement les dossiers de l'amiante, du tabac, de la radioactivité, des pesticides, dont la population est plus que jamais victime.

Des gens ont décidé d'entrer jusque dans nos logements pour poser leurs compteurs espions et nuisibles, et faire leur business en nous ordonnant de nous taire et de baisser les yeux : ne nous laissons pas faire !

Bien cordialement
Stéphane Lhomme

Conseiller municipal de Saint-Macaire (33490)
Animateur du site http://refus.linky.gazpar.free.fr


Note concernant le financement : les présents documents vous sont proposés gratuitement. Ils ont été mis au point par Me Magarinos-Rey ( https://www.avocat-magarinos-rey.com ), déjà connue pour avoir défendu le droit d'utiliser des graines contre les prétentions totalitaires de la multinationale Monsanto. Pour le financement de ce travail, j'ai obtenu une aide de l'association Artemisia, précisément crée par Me Magarinos-Rey pour la prise en charge de dossiers concernant l'environnement, la santé, la démocratie.
www.artemisia-aisbl.org/français/nous-rejoindre

#onfaitquoidemain

GRAND RASSEMBLEMENT STOP LINKY
GRAND RASSEMBLEMENT STOP LINKY
GRAND RASSEMBLEMENT STOP LINKY
GRAND RASSEMBLEMENT STOP LINKY
GRAND RASSEMBLEMENT STOP LINKY
GRAND RASSEMBLEMENT STOP LINKY
GRAND RASSEMBLEMENT STOP LINKY
GRAND RASSEMBLEMENT STOP LINKY
GRAND RASSEMBLEMENT STOP LINKY
GRAND RASSEMBLEMENT STOP LINKY
GRAND RASSEMBLEMENT STOP LINKY

Commenter cet article

Aleth GORGES 05/03/2017 17:38

Je cherche où aura lieu la réunion prévu à Paris le 6 mars, et à quelle heure.
J'ai donné mon mail à la bourse du travail le 22 février pour être prévenue et je n'ai encore rien reçu, on m'avait affirmé que je serais prévenue

Nanar 06/03/2017 09:56

Je ne sais pas, Résistance Verte se situe à Saint-Etienne...