STOP À LA PRIVATISATION DU VIVANT !

Publié le par Résistance verte

#monsanto
#monsanto

Marche mondiale contre Monsanto

https://www.facebook.com/events/204717463210142/

Le 21 mai 2016, pour la 4ème année consécutive, des citoyens du monde entier feront converger leurs luttes contre Monsanto et les multinationales de l'empoisonnement, lors d'une journée mondiale de marches et d'actions.

La Marche mondiale contre Monsanto (MaM) n'a pas vocation à se limiter à une simple marche, ni à un seul jour de mobilisation : il s'agit surtout d'un événement citoyen et militant, autogéré localement par les personnes qui s'en emparent et qui s'organisent, dans une logique horizontale de convergence et de non-violence, afin d'assurer la participation du plus grand nombre.

Cette page regroupe tous les liens (events) vers les différentes manifestations locales, nous encourageons les organisateurs à nous les faire connaître.

"Notre santé avant leurs profits"

La MaM est l'occasion de dénoncer collectivement une agriculture intensive, usant de semences génétiquement modifiées (OGM) et dépendantes de pesticides toxiques, sous la coupe de multinationales s'appropriant le vivant, et dont Monsanto est le symbole planétaire, mais pas l'unique représentant (Dow Chemical, Syngenta, Bayer, BASF, DuPont, Limagrain,...).

Les citoyens sont également concernés par les préoccupations sanitaires qui pèsent sur eux et leurs enfants, du fait de la dispersion incontrôlée de milliers de molécules chimiques dans l'environnement. La situation est d'autant plus alarmante que la France est le 1er consommateur européen de pesticides et le 3ème au niveau mondial.

Faire pression pour une agriculture relocalisée et écologique :

Nous demandons une agriculture relocalisée, écologique et productive, capable d'assurer aux producteurs un revenu juste, et aux consommateurs des produits sains et accessibles à tous les budgets. Nous réclamons une agriculture transparente et sans OGM, ni dans les champs, ni dans l'alimentation animale, grâce à un étiquetage adapté sur tous les produits alimentaires, y compris les œufs, les produits laitiers et la viande.

Nous ferons pression sur les décideurs politiques, élus locaux ou ministres, pour demander des mesures immédiates d'interdiction de toutes les molécules chimiques dangereuses, l'interdiction de l'usage des pesticides dans les lieux publics (rue, parc, terrain de sport) et pour favoriser la promotion d'une alimentation saine et bio dans les cantines, et dans toute restauration publique (hôpitaux, entreprises...).

Afin d'être plus efficaces, nous ne nous contenterons pas de marcher le 21 mai : nous mènerons aussi des actions d'interpellation directe, qui placeront multinationales, distributeurs, producteurs et élus, devant leurs responsabilités.

Aux graines citoyens !

Sur les Réseaux sociaux : #Monsanto #MaM2016

Les mobilisations en France :

- Bordeaux : https://www.facebook.com/events/209238736085547/
- Caen : https://www.facebook.com/events/1517688361889331/
- Cherbourg : https://www.facebook.com/events/1552599835061725/
- Clermont-Ferrand : https://www.facebook.com/events/522840297887230/
- Draguignan : https://www.facebook.com/events/813180525494012/
- Fort-de-France (Martinique) : https://www.facebook.com/events/1704311769846360/
- La Rochelle : https://www.facebook.com/events/162744294109533/
- Lorient : https://www.facebook.com/events/1691271307783115/
- Lyon : https://www.facebook.com/events/838376339605031/
- Marseille : https://www.facebook.com/events/259085591089334/
- Monaco : https://www.facebook.com/events/944271135649216/
- Montpellier : https://www.facebook.com/events/188504391505570/
- Nantes : https://www.facebook.com/events/1068790263142411/
- Nice : https://www.facebook.com/events/1683722838575351/
- Paris : https://www.facebook.com/events/226508871021613/
- Strasbourg : https://www.facebook.com/events/191703221185728/
- Toulouse : https://www.facebook.com/events/949340705131648/
- Tours : https://www.facebook.com/MarchAgainstMonsantoTours/

Les mobilisations en Belgique :

- Bruxelles (CONFIRMATION A VENIR) : https://www.facebook.com/events/802484883217913/

Les mobilisations en Suisse :
- Bâle : https://www.facebook.com/events/161373310907540/

Les mobilisations au Québec :

- Saint-Georges : https://www.facebook.com/events/1574872012838674/
- Sherbrooke : https://www.facebook.com/events/1546466789015242/

Les mobilisations dans le monde : http://www.march-against-monsanto.com/may21/

LOI BIODIVERSITÉ

Des citoyens interpellent les sénateurs et soutiennent les amendements proposés par le collectif « Semons la biodiversité » !

http://loibiodiversite.agirpourlenvironnement.org

VENT D'ESPOIR CONTRE LA BIOPIRATERIE

Hier, les sénateurs ont voté plusieurs articles destinés à empêcher la confiscation des semences et des animaux par des brevets sur leurs caractères génétiques naturels. Au même moment, l'Office européen des brevets annulait un brevet établi par Monsanto sur des melons rendus résistants à une maladie virale après un simple croisement avec des melons traditionnellement cultivés en Inde. La Confédération Paysanne et le Réseau Semences paysannes saluent ces victoires contre les pirates du vivant.

Les procédés traditionnels de croisement et de sélection ne font que brasser la diversité génétique naturelle pour choisir et multiplier les plantes et les animaux répondant le mieux aux besoins des paysans et des jardiniers. Le génie génétique permet aujourd'hui d'identifier à très faible coût les gènes et les caractères qui leurs sont associés, et donc de les breveter alors que ce ne sont que des découvertes, non des inventions.

Alertés sur cette dérive par le collectif Semons la biodiversité, les sénateurs ont décidé, lors de l'examen de la Loi biodiversité, que les plantes et les animaux issus de sélection traditionnelle ainsi que leurs composantes génétiques ne sont plus brevetables. Ils ne sont malheureusement pas allés au bout puisqu’ils ne se sont prononcés que sur le brevetage des gènes, et non des combinaisons génétiques non encore connues. Ils n'ont pas non plus voulu décider que les manipulations génétiques qui produisent de telles combinaisons génétiques soient soumises à la réglementation OGM, alors qu’il s’agit bien de la même chose.

Les sénateurs ont aussi fait un pas dans la bonne direction en introduisant un élargissement de l'autorisation d'échange de semences entre agriculteurs et une interdiction de fait des semences non reproductibles, dites Terminator, en les empêchant d'être protégées par un Certificat d'obtention végétale.

La mobilisation de la société civile, des organisations paysannes, des élus et des juges contre le vol du vivant commence à payer. Les députés doivent désormais confirmer le travail entamé par les sénateurs et aller au-delà pour mettre fin à la mainmise des multinationales sur la nature et le travail des paysans.

#monsanto

#monsanto

Commenter cet article